Yahya El Jabaly, le petit marocain sans visage sera bientôt opéré

Afaf Bouagada

Par le 2 octobre 2014 à 8:25

Depuis sa naissance, le marocain Yahia El Jabaly, un enfant âgé de 3 ans, souffre d’une malformation congénitale. Il est donc né sans yeux, sans mâchoire supérieure et avec un trou au milieu du visage à la place du nez. Mais ce petit garçon aura bientôt une vie normale puisqu’il va subir une chirurgie réparatrice très délicate en décembre prochain, en Australie.

Dans un village à six heures de route de Casablanca, le petit Yahya ne peut ni parler, ni jouer avec les garçons de son âge et ses parents doivent couvrir son visage chaque fois qu’ils décident de sortir. Mais le destin de l’enfant a changé lorsqu’un ami de son père a décidé de lancer un appel à l’aide via Facebook.

L’émouvant appel est arrivé jusqu’à l’autre côté du continent. Fatima Baraka, une marocaine installée en Australie, a été très touchée par l’appel et contacta donc le docteur Tony Holmes (c’est le docteur qui a séparé les jumelles Trisha et Krishna au Bangladesh) pour le convaincre de réaliser l’intervention.

Tony Holmes a visité Yahya au Maroc et a accepté d’aider le petit à retrouver une apparence « normale ». Mais l’opération comporte tout de même des risques qui peuvent amener jusqu’à la mort.
[dailymotion]http://dai.ly/x270354[/dailymotion]

Afaf Bouagada

Rédactrice en chef chez Welovebuzz. Amoureuse de littérature, de sport et d’art en général. Toujours prête à vous dénicher un contenu à la hauteur de vos attentes.

Les indémodables

4 choses à faire pour devenir une meilleure personne

7 raisons de tomber amoureuse de Youssef Ben Hayoun Sadafi

Tu sais que tu es un 'zmagri' quand...

10 choses que font les petits enfants et que l'on adore

10 choses qui t'arrivent quand ton anniversaire coïncide avec Ramadan

10 salons de coiffure à essayer sur Casablanca

10 raisons qui prouvent qu'un meilleur ami est mieux qu'un petit ami

L'histoire derrière les couleurs des objets de la vie quotidienne

Ces 7 choses qu'on ne verra jamais au cinéma

8 femmes marocaines que l'on devrait remercier