Zamzami n’est pas le seul à exceller en matière de fatwas insolites

Par

zamazami-680x365

Les muftis de nos jours ont un sens de l’humour assez particulier. Détrompez vous, il n’y a pas que Zamzami excelle en matière de fatwas insolites ; plusieurs de ses confrères rivalisent d’originalité.
On a donc pensé à vous présenter le meilleur du pire des fatwas venues du Maroc et d’ailleurs.

Au Maroc :

– Le conseil supérieur des oulémas a décidé que toute personne musulmane qui change ses convictions religieuses n’a plus le droit à la vie. Une peine de mort sera donc appliquée en cas d’apostasie.

– Abdel Bar Zamzami, expert en fatwa décalées, affirme qu’un divorce est valable même si il n’a été déclaré que par SMS, ou sur Facebook. Il suffit que la femme vérifie que c’est bien son mari qui a envoyé le message. Il a également avancé, suite à l’affaire des adolescents de Nador, que les baisers ne sont qu’un « petit pêcher » qui n’est pas puni par l’Islam.

– Ahmed Choukairi Dini, quant à lui, a déclaré que les rapports sexuels entre époux sont Halal pendant une journée de jeûne. 

 

Et ailleurs :

– Les femmes musulmanes n’ont pas droit au cyclisme. Puisque selon Kamal Al Faidy, la selle du vélo peut les exciter sexuellement.

– Selon Ali Gomaa, mufti égyptien, les relations extraconjugales avec un préservatif sont halal.

– Abdullah Al Daud a déclaré que les parents devaient imposer le port du voile à leur fille dès l’âge de 2 ans.

– Muhammad Al Arifi, quant à lui, avise les mères musulmanes que leurs jeunes filles peuvent séduire leur père si elles sont sexy. Pour éviter toutes attraction entre la fille et son père, il n’est pas acceptable qu’ils s’isolent sans la présence de la mère.

– Les femmes doivent éviter tout contact physique avec les bananes et les concombres vu leur grande ressemblance avec les parties génitales de l’homme, une fatwa appartenant à un mufti anonyme basé en Europe selon DailyMail Uk.

– En Iran, la barre est placée plus haut, puisque la brillance de leur esprit analytique leur a permis de conclure l’existence d’une relation de causalité entre l’impudeur des femmes et les tremblements de terre.

– Izzar Al Attiyah, cheikh d’Al Azhar, a interdit qu’une femme travaille avec un homme à moins que celle ci l’allaite et devienne ainsi sa mère de lait.

Étudiante en gestion ayant un goût pour les chiffres. Avide de découvertes musicales et littéraires. Une jeune maladroite qui vit de livres et de poésie. Grande rêveuse et petite amoureuse de chocolat.

Les indémodables

Le guide ultime du 'tberguig' pour les nuls

12 situations qui prouvent que tu as grandi dans une famille marocaine

12 anime à absolument voir pour tous les mordus du Manga

8 bonnes raisons de ne jamais se remettre avec son ex

Top 10 des hôtels les plus insolites en Chine

Une journée pluvieuse d'un Casablancais résumée en 10 points

Tberguigologie : Ces 8 moments où l'on juge les gens en silence

13 habitudes que l'on développe avant l'arrivée du salaire

Musique : 10 titres 100% arabes pour vous mettre de bonne humeur

DIY: des recettes simples pour croquer la vie à pleines dents