fbpx

10 bonnes raisons de courir voir « Dune » au cinéma

Par

On l’a attendu longtemps, il est enfin là. Le film évènement « Dune » de Denis Villeneueve » est au ciné Atlas de Rabat en avant-première le mardi 21 septembre, et de sortie en salles le mercredi 22 septembre . 10 bonnes raisons de courir voir l’oeuvre de l’année au cinéma. 

Publicité

Le pitch?  DUNE raconte l’histoire de Paul Atreides, jeune homme aussi doué que brillant, voué à connaître un destin hors du commun qui le dépasse totalement. Car s’il veut préserver l’avenir de sa famille et de son peuple, il devra se rendre sur la planète la plus dangereuse de l’univers – la seule à même de fournir la ressource la plus précieuse au monde, capable de décupler la puissance de l’humanité. Tandis que des forces maléfiques se disputent le contrôle de cette planète, seuls ceux qui parviennent à dominer leur peur pourront survivre…

Publicité

1.C’est un Blockbuster … d’auteur

Et oui, pourquoi choisir entre Blockbuster et film d’auteur quand vous avez les deux ? Et puis normal quand c’est signé Denis Villeneuve (Incendies, Blade Runner, Premier Contact, Sicario, qui a toujours rêvé d’adapter ce roman fleuve de Frank Herbert que seul David Lynch avait (presque) réussi à lui donner vie à l’écran en 1984. Le résultat est bluffant.

2. C’est un mélange de genres brillant

Guerre des clans dans le monde du futur sur des planètes lointaines . C’est à la fois un film de science fiction, de mythologie et un space opéra !  What else ? Tous les ingrédients du film de genre sont là sans pour autant nous fatiguer. C’est subtil.

3. C’est aussi un film intimiste

C’est le voyage intérieur d’un jeune homme dont le père a été assassiné qui devient un héritier et un guerrier. Il y a la grandeur du film et la profondeur des émotions. C’est un film sur l’intériorité, la quête de soi, et c’est un voyage à travers chaque personnage. Profond , quoi.

 

4. Timothée Chalamet est parfait en antihéros romantique

Il incarne le personnage de ce petit prince des dunes d’une façon tellement juste et nuancée . L’acteur est dans l’ère du temps, et Denis Villeneuve lui offre un de ses plus grands rôles. Tout à fait convaincant et touchant.

5. C’est un film où la place des femmes est importante

L’ordre féminin et politique est très important dans le roman , celui des Bene Gesserit, une communauté exclusivement féminine qui exerce  « une influence politique et religieuse au travers des siècles dans la société de l’Imperium, puis dans les siècles suivants, pour mener l’humanité vers des buts qui lui sont propres ». Rebecca Ferguson , qui incarne la mère de Timothée Chalamet est formidable.

6. C’est un film écolo

La dimension écologique de Dune est importante, sur la surexploitation des ressources naturelles. Cette fameuse épice que tout le monde s’arrache pour en avoir le contrôle c’est un peu le pétrole d’aujourd’hui. Il y a de l’action certes, mais une action qui a du sens.

7. On ne sent pas passer les 2H36 du film

C’est absolument captivant et prenant. On est happés par le grand jeu d’acteur de Oscar Isaac à Jason Momoa en passant par Zendaya , Sharon Duncan-Brewster , Javier Bardem et Stellan Skarsgård. Il y a du rythme, de l’intensité, de l’émotion, c’est fluide. On ne voit pas le temps passer … et c’est déroutant !

8. Les paysages sont à couper le souffle

Les paysages sont filmés comme des personnages . Le film a été tourné dans le désert de Wadi Rum, où a été tourné Lawrence D’Arabie et Star Wars épisode IX.Certaines scènes de la planète Arrakis ont également été tournées dans le désert d’Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. Seules deux scènes de Dune avec Timothée Chalamet ont été tournées avec un fond vert. On ne dira rien…

9. C’est un film à voir sur TRÈS grand écran

Ne pensez pas une seconde à le regarder depuis votre ordi, ce serait un gâchis sans nom ! Les tempêtes de sables, les éléments de la terre, les scènes de combat, c’est une expérience cinématographique et sensorielle à voir sur grand écran. La qualité de l’image et du décor est sublimé au cinéma. Plus l’écran est grand, plus l’on plonge dans ce monde et on se perd dans l’univers de la planète Arrakis.

10. Il y a une deuxième partie !

Bonne ou mauvaise nouvelle ? Le film est en deux partis. La fin risque d’en frustrer plus d’un …

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Été & Ramadan, cet ami ”Bidrates” est de retour

19 choses qu'on a la flemme de faire même si elles sont faciles à exécuter

Les 6 types de conducteurs marocains qui t’énervent

Quiz : Es-tu un vrai Chel7 ?

20 types d'amis qu'on a tous déjà rencontrés

9 étapes par lesquelles tu passes quand tu rédiges un mémoire

17 signatures iconiques de personnes célèbres

Mon Beau Maroc : Rabat, la capitale culturelle du Maroc

Un papa réalise des portraits incroyables de ses enfants

12 signes qui prouvent que vous êtes un(e) vrai(e) bouquineur(se)