fbpx

10 illusions que tout étudiant ingénieur marocain concède

Par

Mon ami, comme tous tes camarades, après le bac, tu as fait des études d’ingénierie par ambition de devenir cadre un jour et réaliser la réussite que tu as toujours projetée d’atteindre. Seulement voilà, tu es passé par 10 étapes de désillusion et tu t’es fait rattraper des réalités que n’importe quel étudiant doit savoir.

Publicité

1. Tu as pensé qu’avec ta mention « très bien » au bac, tu allais continuer à avoir des 16 et des 17

Et puis tu as passé ton premier examen…


2. « Après le bac, je vais faire une grande école comme ça je pourrai voyager entre les 2 semestres »

No comment.

Publicité

3. « Pour réussir mes études, je vais me focaliser sur les cours, limiter le nombre d’amis et les sorties »

Heureusement que tu as fait le contraire, parce que les moments partagés avec tes compagnons de galère sont le seul point positif de ta misérable vie d’étudiant ingénieur. Merci à eux.

4. « Après mon diplôme, je vais décrocher un boulot dans le building en verre d’une grande multinationale »

Rien que ça, Machalah. Et la partie où tu finis rat de laboratoire, on en parle ?

Le voilà ton building en verre.

5. Tu pensais que dans une grande école marocaine tu allais goûter à la science de haut niveau et devenir un cadre de rêve

Et puis quoi encore ? Devenir prix Nobel ?

6. Tu pensais que ton malheureux diplôme était reconnu à l’internationale

Si tu vois des brochures multicolores avec les cartes de partenariats internationaux, c’est un piège. Ne tombe pas dedans, on répète, ne tombe pas dedans !

7. Tu as très vite regretté ne pas être parti à l’étranger

Et tu as fait cette tête à chaque fois que tu as vu les photos de tes amis qui font des études en Europe ou en Amérique.

8. Tu as toujours pensé qu’on allait s’arracher ton profil dans le marché du travail

Et puis tu as vu tous tes amis chômeurs.

9. « Ingénieur, c’est gage d’une situation financière stable ». Quelle naïveté !

En plus d’être naïf, tu es pauvre et tu vas le rester un bon moment.

10. Expectation : « je vais prendre mon diplôme, ramasser de l’argent et créer ma propre entreprise » 

Reality : « Si tu arrives un jour à le décrocher, attends-toi à souffrir et arrête de te croire en Silicon Valley ».

Mais sérieusement les amis, la réussite réside partout, cherchez bien et vous la trouverez certainement, en ingénierie ou autre.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Les indémodables

13 types d'étudiants qu'on trouve dans chaque groupe de travail

10 bonnes raisons de se (re)mettre au sport là, tout de suite

Lamya Ben Malek, première Marocaine championne de France de débat

13 preuves que tu es (ou que tu as été) en école de commerce

Cet été encore, pas de vacances... alors on improvise

Tu sais que tu es bien au régime quand...

Les meilleures publicités comparatives à travers le monde

8 choses que seul un Marocain n’aura pas honte de faire

8 signes qui prouvent que tu es dans la Friendzone

9 comptes Instagram de jeunes Marocains à suivre de toute urgence