fbpx

6 choses à retenir sur le projet de dessalement de Chtouka

Par le 10 novembre 2017 à 21:20

Vous en avez sûrement entendu parler : Le projet de la station qui permettra de lutter contre la surexploitation de la nappe Chtouka a été mis en place. Un projet de 3,83 milliards de dirhams situé à 40 km environ au sud de la ville d’Agadir. Voici les points les plus importants à retenir. 

Publicité

1. Le dessalement de l’eau de mer à Chtouka est prévu pour fin 2020

Et ce pour une durée de conception et de réalisation de 2 ans et 8 mois.

Publicité

2. Il sera réalisé grâce à un partenariat public-privé

« Qui va nécessiter un investissement de 3,83 milliards de dirhams… et constituera un levier pour une croissance socio-économique durable pour l’ensemble de la région du Souss » comme a pu souligner Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, lors de sa visite sur le site du projet.

3.  Le budget global du projet est scindé en deux

1,9 milliard de dirhams dédiés à la réalisation de l’irrigation et 1,8 milliard de dirhams pour l’eau potable.

4. Elle permettra de sécuriser l’approvisionnement en eau potable pour le Grand Agadir et de fournir l’eau dessalée pour l’irrigation agricole

Et tout ceci sur une superficie de près de 15.000 hectares.

5. Le prix a déjà été fixé

5,4 dirhams le m³.

6. L’accord a été scellé

Sur 30 ans et couvre la réalisation des ouvrages et l’exploitation.

Esprit paradoxal, plume plus ou moins amorale, rêves d'écrivaine se voulant à l'échelle mondiale. Petite benjamine de la famille, toujours présente pour remplir vos petits yeux de mes écrits.

Publicité

Les indémodables

6 spoilers à découvrir soi-même pour ne pas se faire spoiler

8 choses qu'une personne qui n'a pas voyagé depuis longtemps se dit

Top 5 des meilleures salles de sport à Casablanca

12 DJs electro marocains à suivre absolument

Ecole d'hier et d'aujourd'hui : C'était mieux avant ?

Ces acteurs qui prouvent que le cinéma au Maroc n'est qu'une rumeur

8 choses à savoir sur le parcours académique du Roi Mohammed VI

6 groupes de filles qui font fureur sur Facebook

15 types de personnes dans une photo de groupe

Nizar Berdai, ce jeune marocain qui a siégé au Parlement Jeunesse du Québec