fbpx

CAN 2019: Un humoriste ivoirien lance un sortilége pour faire perdre le Maroc

Avatar

Par le 28 juin 2019 à 14:22

Alors que les lions de l’Atlas affrontent ce vendredi à 18H00 la Côte d’Ivoire en match comptant pour la deuxième journée de la phase de poules (groupe D) de la CAN 2019, une nouvelle vidéo hilarante vient d’enflammer la toile et dans laquelle on aperçoit l’humoriste ivoirien Observateur Ebène lancer un sortilége afin que la Côte d’Ivoire remporte le match. 

Publicité

L’humoriste a essayé d’aider son équipe à travers ce geste hilarant immortalisé dans une vidéo rapidement devenue virale.

Publicité

On aperçoit dans la vidéo, Observateur le visage maquillé en blanc, dans une forêt tenant une poule, ainsi que le drapeau de la Côte d’Ivoire et posant à ses côtés les photos du sélectionneur des lions de l’Atlas Hervé Renard, ainsi que celle de l’équipe nationale du Maroc…

Et ce n’est pas tout…

En lançant son fameux sortilège, l’humoriste annonce également: « Nous tous on aime le foot. Mais cette année-là elle est pour nous. Les jnouns, les esprits, mangez ! Parce qu’on doit gagner…  Si on gagne, on va vous donner poulet-là. Je sais que vous voulez manger poulet-là. Aidez-nous à gagner, poulet-là on va vous donner là. On va gagner, il faut gagner Hervé Renard. » après avoir lancé « Côte d’Ivoire-Maroc. Hervé Renard, Côte d’Ivoire, c’est une ancienne relation ».

Avatar

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Un papa réalise des portraits incroyables de ses enfants

12 choses que t'aimerais dire à ton ex (mais que tu ne devrais vraiment pas dire)

Les 7 plus beaux palais du Roi Mohammed VI en images

10 Must-Do pour tout chômeur ' Mghribi '

Tu sais que tu as vraiment faim quand...

Breaking Bad : 15 choses que vous ignorez probablement sur la série

26 lois complètement loufoques à travers le monde

12 objets que seul un vrai Marocain possède

12 signes pour reconnaître un connard

Il y a 100 ans, le Maroc ressemblait à ça