fbpx

Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

Par le 1 février 2017 à 11:39

« Yolocaust », un terme qui se compose de « Yolo » et « d’holocauste », est le projet pictural d’un satiriste israélien du nom de Shahak Shapira. Installé à Berlin, cet artiste s’est tourné vers la photographie pour exprimer son exaspération face au non respect des gens qui s’affichent, audacieusement, le sourire jusqu’aux oreilles, au mémorial de la Shoah. Un lieu où le poids de l’Histoire exige la retenue et la décence.

Publicité

Le but étant simple, il s’agit de prendre des selfies trouvés sur les réseaux sociaux pour les fusionner avec d’autres photos cyniques prises en cette période obscure de l’Histoire. Le résultat chamboulera vos émotions.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

13 fois où Fast and Furious nous a marqués depuis l'enfance

6 choses à faire après une rupture

Durant Ramadan, toi aussi tu as...

10 bonnes raisons de détester les Marocains

Qui est Ghita Mizdid, la créatrice de contenu qui sait nous transporter avec des histoires et des fun facts ?

11 lives de marocains à suivre sur Instagram tous les soirs

Ramadan 2018 : 12 endroits pour un ftour à moins de 200 dirhams à Casablanca

11 merveilles qui font le bonheur de tout étudiant

5 choses que les marocains doivent absolument faire pendant ce Ramadan

17 phrases que toute fille marocaine a déjà entendues de sa mère