fbpx

Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

Par

« Yolocaust », un terme qui se compose de « Yolo » et « d’holocauste », est le projet pictural d’un satiriste israélien du nom de Shahak Shapira. Installé à Berlin, cet artiste s’est tourné vers la photographie pour exprimer son exaspération face au non respect des gens qui s’affichent, audacieusement, le sourire jusqu’aux oreilles, au mémorial de la Shoah. Un lieu où le poids de l’Histoire exige la retenue et la décence.

Publicité

Le but étant simple, il s’agit de prendre des selfies trouvés sur les réseaux sociaux pour les fusionner avec d’autres photos cyniques prises en cette période obscure de l’Histoire. Le résultat chamboulera vos émotions.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

11 signes qu'elle est une vraie michtoneuse

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira pourquoi tu es célibataire

10 signes qui prouvent qu’il/elle est vraiment amoureux(se) de vous

12 choses que vous ignoriez sur les bananes

7 bonnes raisons d'essayer les 'blind dates'

Découvrez le 'Avant/Après' des logos de marques les plus célèbres

Quand un marocain transforme ses cartes de tramway en de magnifiques dessins

Les Doodles d'un réalisateur belge font ravage sur Instagram

Envie d'inspiration pour votre nouvelle demeure ?

7 preuves que les chats sont maléfiques