fbpx

Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

Par

« Yolocaust », un terme qui se compose de « Yolo » et « d’holocauste », est le projet pictural d’un satiriste israélien du nom de Shahak Shapira. Installé à Berlin, cet artiste s’est tourné vers la photographie pour exprimer son exaspération face au non respect des gens qui s’affichent, audacieusement, le sourire jusqu’aux oreilles, au mémorial de la Shoah. Un lieu où le poids de l’Histoire exige la retenue et la décence.

Publicité

Le but étant simple, il s’agit de prendre des selfies trouvés sur les réseaux sociaux pour les fusionner avec d’autres photos cyniques prises en cette période obscure de l’Histoire. Le résultat chamboulera vos émotions.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

10 choses qui montrent que tu as une mémoire de poisson rouge

Nostalgie : Ces films qui ont déjà 10 ans

10 points sur lesquels tous les Marocains s'accordent

Quiz : Es-tu un véritable Doukkali ?

Tu sais que tu n'es pas encore prêt(e) à devenir adulte quand...

8 raisons pour lesquelles votre ex veut devenir votre ami(e)

9 femmes marocaines à qui on aimerait dire 'nti m3elma'

Quiz : Connais-tu parfaitement Fès ?

Auto-école : Les perles des moniteurs

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport