Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

Par le 1 février 2017 à 11:39

« Yolocaust », un terme qui se compose de « Yolo » et « d’holocauste », est le projet pictural d’un satiriste israélien du nom de Shahak Shapira. Installé à Berlin, cet artiste s’est tourné vers la photographie pour exprimer son exaspération face au non respect des gens qui s’affichent, audacieusement, le sourire jusqu’aux oreilles, au mémorial de la Shoah. Un lieu où le poids de l’Histoire exige la retenue et la décence.

Publicité

Le but étant simple, il s’agit de prendre des selfies trouvés sur les réseaux sociaux pour les fusionner avec d’autres photos cyniques prises en cette période obscure de l’Histoire. Le résultat chamboulera vos émotions.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 faits qui démarquent cet ami '7echoumi'

6 choses qu'on déteste en Aïd Al Adha

Kays Bouachik : « Nous avons créé Rooit afin de permettre aux jeunes d'être eux-mêmes »

17 choses que tu vis quand tu n'as pas de voiture à Casa

8 signes qui prouvent que tu super 'men7ouss'

7 choses que seule une fille à papa comprendra

6 profils marocains très suivis sur Instagram pour aucune raison, la suite

Si tu as déjà croisé ces conducteurs c'est que tu es au MAROC !

Étudiants marocains, vous pouvez vous rendre en France même en étant non vaccinés

Quiz : Si tu as plus de 7/10 à ce quiz, c'est que tu penses encore à ton ex