fbpx

Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

Par le 1 février 2017 à 11:39

« Yolocaust », un terme qui se compose de « Yolo » et « d’holocauste », est le projet pictural d’un satiriste israélien du nom de Shahak Shapira. Installé à Berlin, cet artiste s’est tourné vers la photographie pour exprimer son exaspération face au non respect des gens qui s’affichent, audacieusement, le sourire jusqu’aux oreilles, au mémorial de la Shoah. Un lieu où le poids de l’Histoire exige la retenue et la décence.

Publicité

Le but étant simple, il s’agit de prendre des selfies trouvés sur les réseaux sociaux pour les fusionner avec d’autres photos cyniques prises en cette période obscure de l’Histoire. Le résultat chamboulera vos émotions.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

Quiz : Quel personnage ramadanesque es-tu ?

11 médecins marocains à suivre sur Instagram en 2020

7 raisons de tomber amoureuse de Youssef Ben Hayoun Sadafi

11 choses que t'as apprises en étant Casaoui

14 types de retardataires qu'on connaît tous

Gagne ton ticket pour Maitre Gims au Festival Mawazine

Top 17 des meilleures blagues courtes à la marocaine

Et si les expressions marocaines étaient représentées en gifs ?

10 choses que les gens font et que tu détestes mais que tu fais quand même

10 souvenirs que les Marocains de la génération Y ont sur MSN