fbpx

El Chapo, le célèbre trafiquant de drogue, enfin arrêté

Par le 23 février 2014 à 16:23

Joaquin Guzman, connu sous le nom de El Chapo, est probablement le trafiquant de drogue le plus puissant du monde. Celui ci était recherché notamment par les autorités du Mexique et des Etats-Unis et a été arrêté hier, samedi 22 février, après 13 ans de cavale. Il s’était échappé en janvier 2001 d’une prison de haute sécurité en se dissimulant dans du linge sale après 8 ans de détention.

Publicité

El Chapo n’est entre autre que le chef du cartel de Sinaloa  qui domine le trafic de drogues au Mexique. Ce cartel est  l’un des principaux exportateurs de cocaïne et de marijuana non seulement vers les Etats-Unis, mais aussi vers l’Europe et l’Asie.

Celui ci a été arrêté dans la station balnéaire de Mazatlan à l’issue d’une filature de plusieurs jours qui a été orchestrées par  les forces de sécurité mexicaines.

Publicité

Joaquin Guzma est considéré comme le délinquant le plus puissant de la planète par la revue américaine Forbes.

Sa fortune a été estimée par Forbes à plus d’un milliard de dollars.

Les USA offraient une récompense de 5 millions de dollars en cas de capture; l’Etat mexicain quant à lui en promettait 3,2.

Etudiant à la faculté des sciences filière Informatique, je suis passionné de nouvelles technologies, de programmation, de séries/films et de lecture. Je suis un MSP mais aussi très actif dans le milieu associatif à vocation sociale.

Publicité

Les indémodables

Top 10 des locations Airbnb les plus originales

Berceau du cannabis : 7 choses à savoir sur Ketama

Mon beau Maroc : Taliouine, la capitale de l'or rouge

8 raisons de regarder les chaînes télé marocaines

Les gens qui n'aiment pas n3as et la sieste, vous ne savez pas ce que vous ratez

Le "Halal Test" vérifie si votre plat contient du porc ou de l'alcool

10 choses qui t’arrivent si tu sors avec un fan du Wydad

Quiz : Es-tu un vrai R'bati ?

Mesdemoiselles, voici 12 bonnes raisons de tomber amoureuses d'un mec drôle

9 choses à ne pas faire quand tu es seul(e) la nuit