fbpx

Et pendant ce temps : Un haut responsable marocain aurait forcé une policière à faire le ménage chez sa mère

Par le 29 mai 2020 à 21:11 - 1416 réactions

La nouvelle enflamme la toile. Un haut fonctionnaire en poste à Rabat aurait forcé une jeune policière à faire le ménage dans le domicile de sa mère. Abdellatif Hammouchi, le patron de la Direction générale de la sûreté nationale, n’aurait donc pas hésité à l’écarter de ses fonctions.

Publicité

À en croire les informations rapportées par bladi.net, qui a cité le quotidien Assabah, la policière aurait subi de sévères traumatismes suite à un accident survenu à la maison du haut responsable.

Publicité

Lors de l’enquête préliminaire, la jeune policière aurait présenté les signes d’une crise hystérique nécessitant son transfert à l’hôpital psychiatrique.

Selon la même source, le responsable, qui dirigerait cinq arrondissements de police à Rabat, aurait été interrogé par le service préfectoral de la police judiciaire pour son implication présumée dans des abus professionnels. Par conséquent, le responsable en question aurait été démis de ses fonctions dans l’attente des décisions du conseil disciplinaire.

Toutefois, les propos de la victime pourraient dévoiler de nouvelles preuves, capables d’accuser le haut fonctionnaire.

Par ailleurs, l’adjoint de l’officier en question aurait été chargé d’assurer l’intérim durant cette période difficile due au coronavirus.

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les splendides bureaux de Google à Budapest

Quiz : Réponds à ces questions pour savoir ce que 2018 te réserve

9 choses à ne pas faire quand tu es seul(e) la nuit

Ces 16 choses que ton PC te fait quand il te déteste

14 bonnes raisons de boycotter la Saint-Valentin

Et si ces célébrités n'avaient pas de dents ?

Eddine, ce blogueur marocain passionné par le Make-up et le chant

6 métiers du digital qui paient le mieux au Maroc

12 types d'étudiants en période d'examens

10 phrases que les Marocains en ont marre d'entendre à l'étranger