Etude: Les sucreries nous rendraient de plus en plus stupides

Par le 9 juillet 2015 à 17:53

Personne n’ignore l’impact négatif des sucreries et des graisses alimentaires sur l’apparence, le poids et la santé, mais nous taisons parfois la petite voix intérieure devant un gros beignet ou un fondant au chocolat. Une récente étude établie par l’Oregon State University révèle qu’une nourriture grasse et sucrée, sans protéines et probiotiques diminue la « flexibilité cognitive », ou la capacité du cerveau à contrôler les pensées, afin de gérer plusieurs situations.

Publicité

http://www.sott.net/image/s6/134867/full/brain_junk_food.jpg

http://www.sott.net/image/s6/134867/full/brain_junk_food.jpg

Cela dit, une personne qui consomme énormément de Junk food ne pourra pas réagir face à des cas de stress, de conflits et d’interaction affective, et perdra donc la capacité à s’adapter aux situations de la vie quotidienne.

Publicité

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Socotra, la première île extraterrestre... terrestre

15 signes qui font de toi un perfectionniste par excellence

10 pochettes d'albums réinventées dans un univers de culture pop

20 films tirés d'une histoire vraie à voir absolument

Top 10 des plus belles actrices et mannequins marocaines

Le "Halal Test" vérifie si votre plat contient du porc ou de l'alcool

Quiz : Sais-tu parfaitement parler R'bati ?

Tu n'habites plus chez tes parents quand...

Qui est Samia Slimani, la mannequin qui a marqué les esprits lors de l’Oriental Fashion Show ?

6 raisons de sortir avec un(e) marocain(e) du signe de la balance