fbpx

Hommage à Dalal Rachid, celle qui n’a jamais arrêté de Smile to fight

Par

Elle s’appelait Dalal Rachid, elle avait 22 ans, mais on la connait surtout parce que c’était une battante. Atteinte d’un cancer des os, connu sous le nom de l’Erwings cancer, à l’âge de 20 ans, Dalal est une ancienne étudiante de Akhawayn qui a été contrainte de quitter ses études afin de démarrer son combat.

Publicité

Pour réussir ce combat, la belle Dalal a pris l’initiative de créer une page facebook « Smile to fight », où elle publiait son histoire et son combat contre un cancer, si imprévisible.

Publicité

Pour lui rendre hommage, de nombreux étudiants de Akhawayn s’étaient mobilisés pour l’aider à se battre et à garder le sourire.

Hey there Dalal

Inspirée de Hey there Delilah, c’est un hommage en chanson qui donne la chair de poule.

Dans une interview avec Illionweb, Dalal avait confié : « Mon énergie vient de mon amour pour la vie. A ceux, hommes ou femmes, qui se sentent désespérés, je leur conseille de sourire. Un sourire s’accompagne toujours de pensées positives qui vous donnent le courage de ne jamais abandonner. »

Le 8 janvier 2017, la belle et souriante Dalal, celle qui refusait de porter une perruque mais qui acceptait de garder son sourire, a rendu l’âme à l’âge de 22 ans, laissant derrière elle des témoignages poignants les uns après les autres, d’une jeune femme qui se sera battue jusqu’au bout, ne laissant à aucun moment de sa vie le cancer la détruire.

Chez Welovebuzz, nous la connaissions bien.

Dalal, merci d’avoir croisé notre chemin et de nous avoir tant appris sur la vie et sur nous-même. Nous ne t’oublierons jamais. Repose en paix petit ange.

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Et si les supers héros grossissaient ?

Top 20 des spécialités marocaines qui défoncent le reste du monde

7 choses que seuls les Marocains qui n'aiment pas le foot comprendront

Omar Arojor, cet artiste peintre marocain "incognito" au visage masqué

9 clichés sur les Fassis qu'il faut oublier un peu... ou pas

10 souvenirs que les Marocains de la génération Y ont sur MSN

Mode d'emploi: Comment énerver un rajaoui?

8 petites comparaisons entre le Maroc et l'Algérie en illustrations

Rumeurs, parodies : L'annuaire des sites d’informations fausses

20 avantages de vivre à Rabat