fbpx

Humouraji au Marrakech du Rire, un spectacle qu’il ne faut surtout pas rater !

Par le 10 juin 2019 à 21:18 - 47 réactions

Le Marrakech du Rire débarque pour une 9è édition  du 12 au 16 juin prochain… Et c’est la troupe Humouraji qui ouvrira cette édition qui s’annonce explosive, ce mercredi 12 juin au Palais El Badi de Marrakech. Un événement qu’il ne faut rater sous aucun prétexte…

Publicité

Oui vous l’avez bien lu ! Taliss, Yassar, Rachid Rafik, Hamaka, Ayoub Idri, Said et Wadii, Yassine Ghalfane, Brahim Kabbaj, Adnane Azaar, Saâdia Azgoun ou encore la jeune Kawtar Bamo seront au rendez-vous afin de vous faire débarquer dans leur aventure artistique en vous présentant leur spectacle d’ouverture qui sera riche en émotions.

Publicité

Quoi de mieux qu’une troupe avec plus d’une quarantaine de représentations à son actif ? Et un humour décomplexé et plein d’autodérision, des vannes rappelant les souvenirs d’enfance et surtout une ambiance conviviale ? Le tout vous sera offert ce 12 juin avec le collectif d’humoristes le plus populaire du Maroc, Humouraji, qui vous promet du rire, du fun et puis du rire…

Rendez-vous donc au Marrakech du rire ! 

Billetterie : www.hmizate.ma et www.guichet.ma

Plus d’infos sur : www.marrakechdurire.com

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Les indémodables

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi

20 personnes que tu rencontres à la bibliothèque universitaire

[Alerte Talent] Découvrez ces 3 artistes marocains et leurs créations musicales

5 réflexions à éradiquer de l'esprit de beaucoup de Marocains

14 galères que tout étudiant connaît

10 choses que seules les personnes qui ont peur du tonnerre comprendront

8 erreurs à éviter lors de votre premier rendez-vous

35 affiches de campagnes de prévention les plus incisives

Du ”Gueddid” au ”Boulfaf”, le Maroc après Aïd El Adha ne vous laissera pas indifférents

Zamzami n'est pas le seul à exceller en matière de fatwas insolites