Inde : des funérailles majestueuses pour une tigresse

Par le 22 janvier 2022 à 15:14

Collarwali, une tigresse et « super maman » très populaire en Inde, est décédée ce samedi à l’âge de 16 ans. Elle a contribué à faire remonter la population de tigres lorsque l’espèce était en danger d’extinction. Rapporte la BBC News.

Publicité

Les journaux indiens la qualifient de star nationale, et même de « légende ». Collarwali est décédée samedi, à l’âge de 16 ans. L’icône du parc national de Pench a vécu une vie bien remplie, entre son rôle d’actrice dans un documentaire, sa réputation d’être très amicale, et son impact sur la population de tigres d’Inde.

Elle était tellement aimée par les Indiens que de somptueuses funérailles ont été organisées en son honneur. Collarwali a été étendue sur un lit de bois, recouverte d’un linceul immaculé, et entourée de fleurs orange et rose, déposées par des centaines de personnes venues lui rendre hommage.

Publicité

Collarwali était le symbole de la sauvegarde réussie des tigres en Inde. Lors de sa naissance en 2005, l’espèce avait presque disparu du pays. La chasse ainsi que la déforestation avaient décimé les félins qui étaient passés de 100 000 en 1900 à 1 400 au début du nouveau millénaire.

Les autorités indiennes se sont alors lancées dans une grande campagne de préservation, accompagnées par la tigresse. Plus de cinquante réserves ont été créés, des caméras ont été installées pour recenser les animaux encore vivants, et certains ont reçu des colliers émetteurs. Collarwali tient d’ailleurs son nom de collar, soit collier en français, car elle est la première à avoir eu un tel collier.

Pendant plusieurs années, les soigneurs ont réussi à suivre l’épopée du fauve. Elle est très rapidement devenue la tigresse la plus observée du parc, notamment grâce à son tempérament inhabituel qui permettait aux touristes de s’approcher de l’animal sans crainte.

Les Indiens ont surnommé Collarwali « super maman » en raison de sa contribution à la perpétuation de l’espèce : en seulement huit portées, elle a donnée naissance à 29 petits, un record national, voire mondial. Parmi toutes ces naissances, 25 ont survécu. Les défenseurs de l’environnement estiment que la tigresse a réussi à donner à Pench l’image d’une réserve de tigres « au sommet de sa santé ».

L’Inde abrite plus de 70 % des tigres du monde entier. Selon les dernières estimations du gouvernement, ils sont actuellement 2976 dans le pays, un chiffre qui a doublé par rapport au début des années 2000. Chaque année, des milliers de touristes viennent visiter les 51 réserves de tigres réparties dans tout le pays, heureux d’apercevoir les majestueux félins.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

18 endroits casablancais qui ont résisté au temps

Zlatan Ibrahimovic a été testé positif au Coronavirus

Quiz : Es-tu vraiment amoureux(se) ou est-ce juste un crush de passage ?

On a tous un ami sur Instagram qui...

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi

Ces personnes amputées ont un excellent sens de l'humour

Les 9 types de filles avec lesquelles il ne faut pas sortir

Tu as ta propre entreprise ? Ces 12 situations vont te parler

18 adjectifs purement marocains pour décrire une femme

Casablanca il y a 100 ans, c'est ça...