La France compte accorder des passeports talent aux marocains

Par le 24 mai 2014 à 13:21

Afin de faciliter l’intégration des marocains, tunisiens et algériens en France, le ministère français de l’intérieur va désormais présenter un projet de loi portant sur l’immigration des compétences scientifiques et des talents, et cela en leur octroyant un passeport talent, qui dans le cas présent, se définit par une carte de séjour de 4 ans en France.

Publicité

La loi Fioraso de juillet 2013 stipule que ces titres de séjour seront accordés aux « Jeunes diplômés qualifiés, chercheurs, investisseurs, mandataires sociaux et travailleurs hautement qualifiés ».

En cas de validation, la loi présentera de nombreux avantages aux étudiants marocains, notamment l’obtention d’un permis de séjour de plusieurs années après la fin de leurs études en contrepartie d’un contrat d’accueil et d’intégration dans lequel ils s’engagent à respecter les valeurs de la République Française. Elle permettra aussi aux entrepreneurs visitant à maintes reprises le pays d’obtenir des visas de 5 ans dans un délai de seulement deux jours.

Publicité

Ce projet de loi devrait être soumis au Conseil des ministres français vers la fin de juin 2014 puis présenté à l’Assemblée nationale avant fin 2014.

Etudiante en école de commerce et gestion, je me passionne pour les arts (plus précisément la musique et la photographie). Mon hyperactivité me pousse à toucher à tout et à surtout découvrir de nouvelles choses.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

14 choses que tu vis quand tu assistes au mariage de ton frère

9 points sur lesquels tous les Marocains s'accordent

11 clichés qui prouvent que vous êtes un vrai Marocain

3 programmes qui vont vous aider à perdre du poids

5 vérités qu'on a tendance à souvent oublier

8 situations que seuls les grands dépensiers connaissent

12 astuces qu'on a tous utilisées bien avant pour économiser de l'argent

Quiz : Compose ton brunch et découvre le métier que tu devrais faire

Mon beau Maroc : À la découverte d'Al Hoceïma

À la découverte du Marocain Taha Aziz, ce mordu de la production cinématographique