La police a réagi au scandale des diplômes achetés à 40 000 dh et des arrestations ont eu lieu

Par le 26 août 2018 à 12:37

Il y a une semaine, nous vous rapportions le scandale relatif aux achats de diplômes à l’Université de Fès. Un enregistrement Whatsapp douteux avait défrayé la chronique et fait le buzz sur la toile. On y apprenait qu’à l’Université de Fès, 40 000 dirhams étaient le prix à payer pour décrocher son diplôme de master en droit. Levant le voile sur une pratique de longue date, cette affaire a forcé nos pouvoir publics à réagir.  Aujourd’hui, la DGSN affirme avoir procédé à des arrestations. Toutefois, l’enquête n’est pas encore finie.

Publicité

bladi.net

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès a défrayé la chronique cette dernière semaine. Pour cause, un enregistrement mystérieux mettant à nu une pratique frauduleuse au sein de la structure académique qui a été rendu public. Dans ce dernier, on se rendait compte que certaines personnes ne permettaient l’obtention d’un diplôme de master en droit que contre 40 000 dirhams.

Aujourd’hui, la Police a réagi. Au travers d’un communiqué, la Direction générale de la Sûreté Nationale (DGSN) affirme avoir arrêté deux individus. L’un d’eux serait étudiant. La raison invoquée est « leur implication présumée dans une affaire d’usurpation d’identité et escroquerie ».

Publicité

Le communiqué précise aussi que cette opération est dans le contexte global de « l’enquête judiciaire ordonnée par le parquet au sujet d’un enregistrement vocal divulgué sur l’application mobile WhatsApp et relatif à l’inscription au cycle du master ». À ce titre,  « les enquêtes et investigations menées ont permis d’appréhender l’individu qui prétendait recourir à une intervention frauduleuse dans les opérations d’inscription au cycle du master, et d’un proche de ce dernier qui jouait le rôle d’intermédiaire pour commettre ces actes criminels ».

Outre les deux personnes arrêtées, qui ont été placées en garde à vue, six autres personnes soupçonnées d’avoir des liens avec cette affaire ont été auditionnées, avant d’être remises en liberté.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 comptes Snapchat à suivre absolument

Ce à quoi s'attendre quand on emménage avec une fille

7 endroits où passer le nouvel an à Rabat

11 raisons pour lesquelles les Marocains préfèrent l'été à l'hiver

Les 10 montres les plus chères au monde

16 belles photos de la princesse Lalla Soukaina...

Le chauffeur de taxi 100% casaoui décrypté en 17 points

8 signes qui prouvent que tu n'as toujours pas oublié ton ex

6 choses à savoir absolument sur les relations à distance

6 recettes de sandwich quand tu es un étudiant fauché !