Burger King

Les 6 stéréotypes les plus connus sur les végétariens

Cet article vous est proposé par - 1806 réactions

Dans l’esprit de la plupart des gens, les personnes ayant adopté un régime végétarien sont bizarres et n’acceptent pas que les autres ne suivent pas ce type de mode de vie. En effet, beaucoup de clichés non fondés et bien loin de la réalité sont véhiculés sur les végétariens. Voici les 6 stéréotypes les plus répandus sur les végétariens.

Ils sont fatigués, maigres, ils sont en mauvaise santé

Le végétarien se traîne difficilement tous les matins hors de son lit, puis toute la journée, affaibli. Ils ont des carences en oméga-3, en vitamine B12, en protéine, en zinc et en fer.

Mais cela ne veut pas pour autant dire que ces éléments ne sont pas trouvables dans d’autres aliments. On trouve les oméga-3 dans les noix et l’huile de colza, par exemple. La vitamine B12, dans les œufs. Le fer, dans certaines végétaux (algues), mais aussi les graines.

Toutefois, la critique principale que reçoivent tous les végétariens concerne le manque de protéines. Mais des tas d’ingrédients en contiennent comme le quinoa, lentilles, haricots, œufs, fromage, yaourts, steaks de soja…

Les végétariens ne mangent que de la salade et des graines

C’est un cliché assez absurde sur les végétariens. Non seulement ils consomment beaucoup d’aliments différents, ils peuvent même se permettre des petits plaisirs (mais toujours sans viande), Il paraît même qu’ils aiment les burgers et les pizzas.

C’est vraiment un truc de fille

C’est plus ou moins ancré dans les esprits de façon inconsciente. La viande est synonyme de masculinité, de virilité. Les filles, elles, mangent des légumes. L’homme, le vrai, mange de la viande crue à tous les repas. Aussi sexiste que cela puisse être, c’est un cliché qui perdure.

Ils ne supportent pas de voir de la viande

Impossible de commander un steak si je mange en face de mon copain végétarien…Même pas vrai

Etre végétarien n’est pas compatible avec une activité physique ou sportive

Cette idée-reçue est totalement fausse. L’alimentation végétale est parfaitement compatible avec une activité physique ou sportive intense. Pour preuve, de nombreux sportifs et sportives professionnels ont un régime végétarien.

C’est une secte

Adopter un régime alimentaire ferme et engagé n’est pas forcément un signe d’appartenance à une secte. Ne plus consommer de produits provenant d’animaux n’a rien de fou ou de délirant… non ?

Publicité

Les indémodables

Et si les supers héros grossissaient ?

Comprendre la situation en Palestine en 5 points

8 choses à ne pas dire/faire lorsque tu es à l'étranger

11 raisons qui font de tes années lycéennes ton meilleur vécu

Marocain et Otaku, voici comment expliquer le drama coréen à tes copains

14 signes qui font de toi un ENCGiste de Kénitra

9 raisons d'adorer les trains marocains

Nous avons tous ce pote accro aux tutos Youtube : Voici comment le reconnaître

5 choses que les marocains doivent absolument faire pendant ce Ramadan

8 choses qui font de ta mère une superwoman durant Ramadan