fbpx

Les futurs médecins au Maroc menacés de « redoublement et d’expulsion »…

Par le 13 juin 2019 à 15:21

Le malaise entre les futurs médecins et le gouvernement marocain est loin de s’arrêter. Alors que les étudiants en médecine viennent de boycotter les examens à 100% et que trois professeurs en médecine viennent d’être suspendus de leurs fonctions pour les avoir soutenu, le gouvernement vient de hausser le ton et de réagir…

Publicité

Image d’illustration – Archives

Selon Médias24, un communiqué lu par le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi, souligne que « les examens restent ouverts aux étudiants qui ont un délai jusqu’au 25 juin prochain pour les passer, selon la programmation annoncée ». Et « qu’aucune année blanche n’est prévue. »

La même source ajoute que selon le communiqué, les étudiants qui ne passeront pas leurs examens risquent « le redoublement » ou « l’expulsion » s’ils ont dépassé le nombre d’années autorisées. « Les dispositions légales en vigueur dans ce genre de situations seront appliquées. » rapporte Médias24.

Publicité

Le gouvernement menace également « de prendre toutes les mesures légales contre toute partie qui s’implique dans la perturbation de l’année universitaire. »

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 résolutions ramadanesques qu'on se fait chaque année

9 dragueurs qu'on a tous rencontrés sur Facebook

10 choses qui t’énervent quand tes parents reçoivent des invités

Quiz : Programme ton dimanche et on te dira quoi prendre au déjeuner

14 stars planétaires sans maquillage

11 choses que ta soeur n'arrêtera jamais de te piquer

12 signes qui prouvent que vous êtes un vrai Geek

Une première : Universal Music Group débarque au Maroc

Quiz : À quel point es-tu une personne romantique ?

Si tu as fait 13 de ces 19 choses, tu es une terrible soeur