Les médecins au Maroc disent « Non » aux tests de virginité

Zineb Alaoui

Par le 12 janvier 2019 à 14:06

Alors que les tests de virginité font, depuis un temps, ravage au Maroc, des médecins marocains ont décidé de ne plus délivrer le « certificat de virginité ».

Selon le quotidien arabophone Assabah, une campagne a été lancée par plusieurs médecins du secteur privé et public au Maroc afin de lutter contre les tests de virginité qui sont exigés par plusieurs familles ainsi que le mari avant le mariage.

Les médecins, qui qualifient cette pratique de « violation des libertés de la femme ainsi que ses droits fondamentaux », n’ont pas manqué de souligner que ces tests représentent également « une source d’infections des organes génitaux mais également de problèmes psychologiques et de traumatismes qui peuvent pousser la femme au suicide » sans oublier qu’ils ne sont guère imposés par la loi.

Rappelons que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ainsi que le Conseil des droits de l’Homme et l’ONU Femmes (ONU) ont déjà demandé au Maroc d’interdir les tests de virginité, qu’ils ont condamné dans un communiqué conjoint publié en octobre 2018.

Zineb Alaoui

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, je suis passionnée d'écriture avec un vrai coup de cœur pour le théâtre et cinéma et une soif d'apprentissage. Le bonheur absolu ? Les animaux.

Les indémodables

12 mots en arabe qui devraient être intégrés au dictionnaire

10 choses secrètes que vos mecs vous cachent

10 choses qu’on commence avec enthousiasme et qu’on abandonne très rapidement

10 signes qui prouvent qu’un homme est vraiment amoureux de vous

10 choses que tu te dis quand ta meilleure amie sort avec quelqu'un

Ces 10 athlètes qui font la fierté du sport marocain

Les 11 métiers qui n'existent plus

10 types de grands frères marocains qu'on connaît tous

7 endroits où passer le nouvel an à Casablanca

Découvrez les anciens noms de ces 14 villes du Maroc