Les médecins au Maroc disent « Non » aux tests de virginité

Par le 12 janvier 2019 à 14:06

Alors que les tests de virginité font, depuis un temps, ravage au Maroc, des médecins marocains ont décidé de ne plus délivrer le « certificat de virginité ».

Publicité

Selon le quotidien arabophone Assabah, une campagne a été lancée par plusieurs médecins du secteur privé et public au Maroc afin de lutter contre les tests de virginité qui sont exigés par plusieurs familles ainsi que le mari avant le mariage.

Les médecins, qui qualifient cette pratique de « violation des libertés de la femme ainsi que ses droits fondamentaux », n’ont pas manqué de souligner que ces tests représentent également « une source d’infections des organes génitaux mais également de problèmes psychologiques et de traumatismes qui peuvent pousser la femme au suicide » sans oublier qu’ils ne sont guère imposés par la loi.

Publicité

Rappelons que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ainsi que le Conseil des droits de l’Homme et l’ONU Femmes (ONU) ont déjà demandé au Maroc d’interdir les tests de virginité, qu’ils ont condamné dans un communiqué conjoint publié en octobre 2018.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

15 make up artist marocaines à suivre sur Instagram en 2020

5 bonnes raisons de faire de la montgolfière avec Marrakech Dream Ballooning

Les 13 souvenirs d’enfance que tout Marocain garde de la Fête de l’Aïd Lkbeir

Quiz : Organise ton mariage et on te dira où tu vas te marier

8 nouveaux hôtels s’ajoutent à ceux dédiés à la quarantaine des voyageurs de la liste B

Les conseils en or d'un grand-père marocain aux jeunes d'aujourd'hui

12 phrases que l'on dit avant d'atteindre la trentaine

14 choses qui font d'elle la partenaire idéale

L'histoire derrière les couleurs des objets de la vie quotidienne

Et si on vous dit qu'on se lavait tous mal les cheveux ?