« Libération » a disparu des kiosques de Corbeil-Essonnes

Par le 27 février 2014 à 22:02

Le quotidien « Libération » daté du mercredi 26 février 2014 a disparu d’au moins 3 kiosques de la commune de Corbeil-Essonnes.

Dans cette édition, le quotidien révélait une preuve accablant Serge Dassault, sénateur et ancien maire de Corbeil-Essones, dans l’affaire de l’achat de voix par l’actuel maire, candidat à sa propre succession. « La totalité des exemplaires du journal aurait été achetée par la même personne, un salarié de la communauté d’agglomération » affirme aujourd’hui le quotidien, qui a par ailleurs tenu à faire part de ses « remerciements répétés » envers la ville de Corbeil-Essonnes. En effet, « Libération » avait déjà disparu des kiosques de la ville en 1995, lors de la publication d’une preuve d’un accord passé entre le FN et Serge Dassault.

Étudiante en école d’architecture, je suis l’actualité de très près. Passionnée par l’art, la politique et les faits sociétaux, je partage mes meilleures trouvailles avec vous.

Les indémodables

Découvrez les 10 plus beaux lagons du monde

Spécial étudiant : 10 étapes pour réussir un bon petit plat

Les 5 personnes que tu croises au Hammam marocain

Mon beau Maroc : Tafraout, Venus du Sud

12 habitudes ramadanesques qu'on adopte dès le premier jour

14 restaurants aux concepts les plus originaux

13 mots que seuls les vrais chamalis peuvent comprendre

La joie de travailler dans un call center en 12 Gifs

Nourriture: 9 anecdotes insolites

Top 5 des restaurants les plus cosy à Casablanca