fbpx

L’Inter Milan demande à Achraf Hakimi et ses coéquipiers de renoncer à 2 mois de salaire

Zaïnab Aboulfaraj

Par le 11 mai 2021 à 11:56

L’Inter Milan a fait une demande pour le moins surprenante à ses joueurs. L’équipe des Nerrazzuri les a priés de renoncer à deux mois de salaire afin de contribuer à alléger les finances du club qui sont en difficulté.

Publicité

Selon Mundo Deportivo, le président de l’Inter Milan, Steven Zhang, a échangé avec les joueurs, ce lundi 10 mai, et leur a fait part de la situation financière délicate du club. Les dettes de l’Inter sont estimées à près de 200 millions d’euros.

Publicité

“Les joueurs décideront individuellement de ce qu’ils doivent faire, d’accepter la proposition du club ou de rechercher des solutions alternatives”, précise le journal espagnol. Et d’ajouter : “Beppe Marotta (le directeur sportif) a précisé que la société, malgré la politique de révision des coûts, respectera les engagements acquis jusqu’à présent et reconnaîtra le bonus de championnat aux champions italiens.”

Pour rappel, l’Inter Milan est fraîchement sacrée championne d’Italie, 11 ans après son dernier sacre.

Le club des Nerrazzuri connaît une crise sans précédent, à cause de la pandémie du Covid-19 et de l’absence des recettes de la billetterie.

Zaïnab Aboulfaraj

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 bonnes raisons de faire un road trip avec ses amis

17 situations que les gens qui font du Yoga vivent

Ramadan 2018 : Des ftours à Marrakech pour toutes les bourses... et toutes les envies

7 bonnes raisons de sortir avec un financier

Top 5 des scènes cultes de cinéma entièrement improvisées

8 monuments marocains resplendissants que vous devriez tous connaître

Papa, maman, ne me parlez plus de mariage

Ces dessins de super héros dans des situations 100% marocaines vont illuminer votre journée

10 choses qui font de la cuisine marocaine une référence diététique

Ces photos qui prouvent que nous étions beaucoup trop innocents pendant notre enfance