Lorsqu’un poème sur les poils et les hommes crée le buzz

Jihane Rouzaqui

Par le 8 mai 2016 à 21:08

Elle s’appelle Naina Kataria, elle a 22 ans, elle réside à Delhi en Inde, et sur sa page c’est un buzz des plus impressionnants qu’elle a créé.

C’est un poème des plus loufoques et impressionnants qui aura gravé son nom sur la toile. Accompagné d’une photo de sa jambe « poilue », ce poème s’intitule : Quand un homme me dit que je suis belle. Dans ce poème, elle raconte la vie d’une femme qui s’assume et s’accepte avec ses poils en trop et qui défie un homme de l’aimer telle qu’elle est.

Dans un interview avec BuzzFeed News, elle explique :

«Je suis sortie au cinéma avec un mec. On regardait une pub pour des rasoirs féminins et j’ai fait remarquer que les célébrités ne devraient pas promouvoir ce type de produits parce que ça envoie le message qu’il FAUT les acheter pour être belle.

Il m’a répondu: “Tu es vraiment trop féministe!”

Ça m’a fait réfléchir à deux choses –la première, concernant les standards irréalistes que nous avons définis pour la beauté. On dit toujours que c’est facultatif mais je pense le contraire parce que ces normes sont des choses qui nous sont profondément ancrées.

La deuxième chose qui m’a frappée est de voir à quel point nous cachons toutes ces choses aux hommes. Les femmes subissent des souffrances atroces pour paraître à peine présentables et les hommes n’ont aucune idée de ce que nous vivons.»

Le poème en question

Traduction en français :

Quand un homme me dit
que je suis belle
Je ne le crois pas.
À la place, je revis mes années lycée
Où quels que soient mes succès
J’étais toujours la fille à moustache
Il ne sait pas ce que ça fait
de grandir dans votre famille maternelle
Où votre corps est le seul
Qui porte fièrement le X de votre père
Tandis que le X de votre mère ne fait rien et se plaint
C’est anti-féminin
Il ne connaît pas l’adolescente
Qui comblait ses envies
Par des consolations vides
D’être aimée pour qui elle était –un jour.
Il ne connaît pas l’hypocrisie.
Il ne connaît pas le monde
qui vous dit «soyez vous-même»
et vous vend un joli tableau nuancé
dans ce même putain de souffle
Il ne connaît pas la cire chaude et le laser
dont la seule raison d’être est
de remplacer votre peau innocente
par sa propre marque de féminité
Il ne connaît ni Veet ni le décolorant
Qui déracinent vos poils robustes
Au nom de l’hygiène
L’hygiène, qui, lorsqu’elle est suivie par les hommes
les rend gays et efféminés
Il ne sait pas comment les sourcils indisciplinés sont domestiqués
et comment les monosourcils meurent silencieusement
Tout cela pour préserver la beauté
Et les miracles douloureux qui se produisent
Derrière les portes marquées
«INTERDIT AUX HOMMES»
Alors quand un homme me dit que je suis belle
Je lui envoie un sourire; un sourire qui est resté
Après tout ce que la bandelette a arraché
Et je le défie
D’attendre
Jusqu’à ce que mes poils repoussent.

«Liké» plus de 37.000 fois et partagé par plus de 9000 personnes, on peut dire que Naina a créé un sacré buzz !

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

11 expressions marocaines incroyablement sexistes mais qu'on trouve normales

12 moments où on a juste #wannaSprite

Les 10 choses que seuls les élèves de l'école privée marocaine comprendront

14 choses à dire à ton/ta colocataire avant la rentrée

24 choses que tu connais seulement si tu as un petit frère

10 bonnes raisons de se (re)mettre au sport là, tout de suite

19 phrases que tu t’es dit quand tu as utilisé un shampooing sec pour la première fois

Je suis marocaine et lesbienne et voici comment je vis dans une société conservatrice

9 choses scientifiquement prouvées qui influencent votre intelligence

Un papa réalise des portraits incroyables de ses enfants