fbpx

Mode d’emploi: Comment énerver un rajaoui?

Par

Taquiner un wydadi, on vous en avait parlé il y a un moment, mais maintenant c’est au tour du wydadi de prendre sa revenche. Voici donc, 7 expressions fréquentes pour asticoter un rajaoui.

Publicité

Découvrons-les !

Publicité

1. « 3lach makemeltouch m3ana mi-temps »

Ça finit toujours mal…

2. « Ch7al 3endkoum men botola »

Tout pour te dire que son équipe a 20 titres et commencer un débat à propos de l’époque de la colonisation.

3. « On est les rois de l’Afrique »

« Champions league, supercoupe, finale phénoménale contre le taraji,… »

4. Lui casser les oreilles avec les chansons du Wydad

« Wa be3eeeed menni »

WINNERS 2005 - CRY OF DIGNITY 2014 - 09 - AMIGO

5. Notre équipe a été créée bien avant la vôtre

« 1937 la naissance dial l’Ostora » tout en chantonnant

6. Nos tifos sont meilleurs que vos « difos »

La réponse standard: « Vous ne comprenez pas le message caché »

تيفو الوداد الدي ابهر الجميع على الطريقة الصينية [التنين]

7. On verra pendant le prochain derby

Phrase valable pour les deux membres quand la discussion commence à déborder.

Passionné de sport; je suis judoka et fitness addict. Créatif et ambitieux, je dis ce que je pense. De nature inventive, j'apprécie l'aventure, l'originalité, les nouvelles expériences et surtout le chest day,... Gardons le mystère et plongeons dans ce monde virtuel !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 phrases que les célibataires marocains en ont marre d'entendre

4 choses que les Marocains doivent savoir avant de choisir un VPN

Ce que tu ressens tout au long des deux années de prépa

10 réflexes que tu as quand tu mets un appareil dentaire

9 galères par lesquelles on passe avant de se trouver un appartement d'étudiant

6 façons de rompre avec son mec ou sa copine

Tu es sur le point de te marier ? Voici 8 bonnes raisons d'enterrer ta vie de jeune fille

Maroc, dans quels domaines te démarques-tu ?

10 spots où prendre une belle photo à Casablanca

10 situations de Game of Thrones qui coïncident avec le Back-to-school au Maroc