fbpx

Moncef Slaoui démissionne du poste de conseiller en chef du programme de vaccination américain

Avatar

Par le 13 janvier 2021 à 10:29 - 42 réactions

Moncef Slaoui, chef de l’opération Warp Speed, a présenté sa démission, le 12 janvier, à la demande du président américain Joe Biden. Le chercheur d’origine marocaine a désormais un préavis d’un mois avant de quitter définitivement ses fonctions, indique le site du média CNBC.

Publicité

L’opération Warp Speed avait été créée pour faciliter et accélérer le développement et la production du vaccin anti-Covid. Cette initiative provient du président américain Donald Trump. Moncef Slaoui avait déclaré, la semaine dernière, qu’il avait décidé de prolonger cette période afin de “s’assurer que l’opération continue de fonctionner et de réussir jusqu’à la transition de l’administration“ Trump et Biden.

Pour le moment, aucune personne n’a été choisie pour prendre le relais.
Actuellement, deux vaccins sont d’ores et déjà autorisés aux États-Unis et trois autres sont en phase finale d’essais cliniques.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 destinations festives pour un été entre jeunes

15 signes qui font de toi un Madridista

20 choses qu'une fille doit faire avant de mourir

11 Marocains avec un corps de rêve à suivre sur Instagram

La liste des globe-trotters Marocains à suivre absolument

Ces 5 produits que vous serez surpris de découvrir

9 comptes Snapchat à suivre absolument

10 choses qui t'arrivent quand ton anniversaire coïncide avec Ramadan

10 bonnes raisons de rester célibataire -2e partie-

6 faits insolites que vous ignorez sur Dubaï