Nabil Aarabe, ce maître cireur marocain qui a lancé un concept VIP de cirage à Casablanca

Jihane Rouzaqui

Par le 10 octobre 2018 à 17:11

Non, ceci n’est ni une blague, ni un canular. Nabil Aarabe a 27 ans, il est auto-entrepreneur et il a réinventé le métier de cireur à Casablanca en créant un tout nouveau concept VIP de cirage, brossage et lustrage de chaussures.

Qui est Nabil Aarabe ?

Diplômé d’un DUT en techniques de management, spécialité fiscalité, comptabilité et finances à l’Université d’Oujda, le jeune entrepreneur a également décroché un master en management de projets et plateformes offshoring à l’université de Kénitra. Un parcours pour le moins étonnant, que l’on salue !

Pour Nabil, le cirage c’est tout un art et nécessite un travail méticuleux

Parlons prix : le cirage premium qui consiste en plusieurs prestations : crémage, hydratation, recoloration, désinfectant, entretien de la semelle… démarre à 80 DH. Le prix peut aller jusqu’à 100 DH pour le daim, matière différente, nécessitant dépoussiérage, nettoyage et gomme. Le traitement spécial lui peut atteindre les 250 DH.

Témoignage de Nabil Aarab

Nabil nous confie qu’en 2016, il a décidé de lister toutes les choses qu’il aime bien et dans lesquelles il trouve vraiment du plaisir. Parmi ces choses, il a choisi le cirage. «J’ai commencé à travailler à la maison en cirant les chaussures de mes colocataires. C’est grâce à leurs feedbacks positifs que j’ai décidé de lancer officiellement le projet», nous confie Nabil.

Le plus dur selon lui, était de convaincre ses parents que ce projet lui tenait réellement à coeur : «Lorsque j’ai annoncé à mes parents que je comptais devenir cireur de chaussures, c’était la honte et la désillusion. J’avoue que c’est difficile de les convaincre après tant d’années d’études», confie le jeune auto-entrepreneur à l’économiste.

Le cirage, une passion depuis son plus jeune âge

Avant de continuer : «Depuis tout enfant, j’aimais l’odeur du cirage. Une fois étudiant, j’ai commencé à cirer les chaussures de mes colocataires qui passaient leur thèse. Depuis, j’ai fait mûrir le concept via des études, des capsules de formation sur Internet, Youtube et des échanges avec des cireurs professionnels en France.»

Derrière cireur.ma, 5 personnes, prêtent à valoriser le métier et à casser les stéréotypes qui lui sont liés. Auriez-vous pensé une seule seconde que le cirage des chaussures pouvait prendre jusqu’à 2 heures ? NOW, YOU KNOW!

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

12 phrases que tu dis tout le temps si tu as déjà étudié dans le système américain

6 cafés à Rabat pour profiter de l'été en terrasse

10 choses qui prouvent qu'au fond, on est tous pareils

Quiz : Es-tu un vrai Wydadi ?

Ce que vous devriez éviter de faire dans certains pays

12 fois où les traducteurs de séries ont sérieusement déconné

Détrompez-vous de ces 10 mythes les plus répandus sur l'alcool

Vous rêvez de plages Thaïlandaises ? On a trouvé pareil au Maroc

7 plats super bizarres typiquement étudiants marocains

Le guide ultime du 'tberguig' pour les nuls