fbpx

Plus de 300 marocaines auraient demandé « l’asile sexuel » à l’Espagne

Par le 2 octobre 2019 à 18:29

Depuis des jours, l’information fait le tour de la toile. Les marocaines qui se disent « lesbiennes » demanderaient de plus en plus l’asile dans les présides occupés de Sebta et Melilla. 

Publicité

Selon les informations rapportées par plusieurs médias, plusieurs cas de demande d’asile des marocaines lesbiennes ont été enregistrés à Sebta et Melilla et le nombre ne cesserait d’augmenter, ce qui rendrait « la situation complexe » pour les autorités espagnoles.

Publicité

Elle seraient même 300 marocaines, âgées de 15 à 20 ans à être accueillies, sous prétexte d’être lesbiennes ainsi qu’à afficher leur homosexualité en Espagne.

Les mêmes sources ajoutent, que ces femmes demanderaient l’asile parce « qu’elles seraient persécutées au Maroc à cause de leur orientation sexuelle » et « seraient même en danger ».

Les autorités compétentes étudieraient, par la suite, leur dossier, et mèneraient des investigations afin de s’assurer de la véracité des données qui leur seraient communiquées et de leur accorder « l’asile sexuel » comme le cite la presse locale. Toutefois, aucune information n’est officielle.

 

 

 

 

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

13 choses qui n'arrivent qu'aux gamers

21 signes qui prouvent que tu es devenu plus mûr

13 choses à savoir pour te remettre d’une rupture

15 définitions drôles et honnêtes par 'HipDict'

6 plages privées à visiter en 2020 dans la région de Casablanca

L3essass marocain, ce héros national qui est toujours là pour nous

9 choses que les femmes en couple adorent entendre mais qu'elles ne diront jamais

Les 24 plus beaux looks caftan des princesses du Maroc

8 astuces pour profiter pleinement d'un festival

Interview : Loubna Jaouhari, derrière l’humoriste se cache une femme forte qui sait où elle va