fbpx

Rapatriement de centaines de marocains bloqués à Sebta et Mellilia depuis mars

Par le 1 octobre 2020 à 10:18

Pris au piège par la fermeture des frontières en mars dernier en raison du Coronavirus, des centaines de citoyens marocains rejoindront enfin le Royaume, après avoir passé plus de six mois bloqués dans les deux villes occupées de Sebta et Melilia.

Publicité

C’est un accord signé entre les gouvernements espagnol et marocain qui permettra à des centaines de personnes de rejoindre leur pays. Mercredi déjà, un premier groupe de 200 personnes a été transférées vers le Maroc. C’est la seconde fois qu’un rapatriement a lieu, après celui du mois de mai. D’ici début octobre, au moins 600 autres devraient être ajoutés en trois départs.

Publicité

Selon Hespress, la déléguée du gouvernement à Melilla, Sabrina Moh, avait annoncé mardi dans un message retransmis à la télévision: « le retour de toutes ces personnes qui se trouvent dans sa ville et souhaitant rentrer dans leur pays » selon le journal El Confidential. « Toutes les personnes qui nous ont fourni leurs coordonnées et nous ont communiqué leur désir de retourner au Maroc pourront le faire ».

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Je suis marocaine, je fais de la magie blanche et je vous explique en quoi ce n’est pas de la mauvaise sorcellerie

5 patisseries italiennes qui ressemblent aux nôtres

6 choses à savoir sur le prince Moulay Rachid

Quiz : Que sais-tu vraiment de la marche verte ?

9 situations que tu as forcement vécues avec tes parents

Le Maroc est l’une des destinations les plus sûres en Méditerranée, selon une étude

7 galères de filles qui arrivent forcément avec cette canicule

5 tueurs en série marocains qui ont marqué l'histoire criminelle du Maroc

Si tu n'es pas du tout photogénique, tu te reconnaîtras sûrement dans cet article

#JeDéfieMonMaroc : Le Maroc sous un autre angle - 1ère partie