fbpx

Switchers, la web-série signée inwi

Par le 28 juillet 2012 à 16:49

Après avoir lancé une campagne de grande envergure, le voile s’est enfin levé sur « Switchers », et c’est l’opérateur marocain Inwi qui se cachait derrière. Nous avons été invités, ainsi que des bloggeurs et des membres de la communauté web marocaine à découvrir en avant-première la nouvelle web-série.

Publicité

Autour de la même table,  les invités ont partagé un ftour et un moment de convivialité à l’annexe d’inwi. Par la suite, ils ont été amenés à changer de salle pour la visualisation de la nouvelle web-série sous le nom de « Switchers ». Il s’agit d’une web-série hebdomadaire comptant 15 épisodes  de 3 à 5 minutes. Switchers sera disponible chaque dimanche sur www.switchers.ma, et ce, à partir du 29 Juillet prochain.

Elle retrace la vie d’un adolescent, pas très à l’aise dans sa peau, qui se retrouve avec un Smartphone un peu particulier… puisqu’il lui permettra de devenir ce qu’il veut, d’où le nom « Swtichers ».

Publicité

Les invités ont salué l’originalité de l’idée, et ont exprimé leur enthousiasme vis-à-vis de cette serie, comme le montrent leurs tweets.

 

 

 

 

Par le biais de cette série, Inwi a su conquérir une minorité exigeante du Web Marocain, reste à voir si cette série aura le succès espéré.

Bande-annonce de Switchers :

Etudiante en merchandising et distribution. Elle s'intéresse au Marketing et à la publicité.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

15 phrases qui te passent par la tête quand tu prêtes ta voiture à quelqu’un

7 galères de filles qui arrivent forcément avec cette canicule

Le guide 100% marocain pour réussir son voyage à l’Omra

8 choses qui font de ta mère une superwoman durant Ramadan

Vous pouvez désormais vous faire livrer vos repas à Casablanca en tout sécurité

5 expressions françaises enfin expliquées

Quiz : Quel biscuit marocain es-tu ?

6 choses que tu vis quand tu sors avec quelqu'un de ta classe

Top 15 des excuses qu'on s'invente pour ne pas aller faire du sport

Et si les expressions marocaines étaient représentées en gifs ?