fbpx

« TAJ » de Manal repris par un groupe de K-pop

Par le 27 juin 2019 à 14:12

Alors qu’elle vient de se produire pour la première fois sur la scène de la 18é édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, la jeune chanteuse marocaine Manal est bien mise à l’honneur par un groupe  sud-coréen de K-pop nommé « 3YE ». Ce dernier a puisé son inspiration dans le Maroc en reprenant « TAJ », titre à succès de Manal Benchlikha, ce qui a bien enflammé la toile.

Publicité

Il a fallu quelques heures, depuis sa mise en ligne sur YouTube, pour que la reprise de TAJ fasse sensation sur les réseaux sociaux.

Publicité

https://www.instagram.com/p/BzLkO6Ehw3h/?igshid=u5rle27ao178

Sorti il y a déjà 1 ans, et cumulant plus de 19 millions de vues sur YouTube, TAJ avait bien défrayé la chronique, marquant le changement de style de la jeune prodige marocaine Manal et son lancement dans le Rap. La jeune Merrakchie, qui ne cesse de faire parler d’elle et d’enchaîner les succès avait, en effet, « changé le jeux » grâce à ce son et son clip complètement différent, dans lequel elle envoyait des missiles à travers les paroles.

Manal – Taj [Official Music Video]

Aujourd’hui il fait même sensation à travers le monde. On vous laisse découvrir sa reprise par le groupe 3YE.

3YE(써드아이) – TAJ (MANAL COVER)

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Du ”Gueddid” au ”Boulfaf”, le Maroc après Aïd El Adha ne vous laissera pas indifférents

10 tristes réalités que la fille marocaine vit chaque jour

6 choses que vous ignoriez sur l'été

11 choses qui t'arrivent quand on passe à l'heure d'hiver

Top 7 des blagues à faire à vos collègues de bureau

L'anxiété n'est pas une blague et ça mérite qu'on en parle

Vintage : Si Instagram existait au temps de Windows 95

10 choses qui dérangent la fille marocaine

7 situations que seuls les gens avec des rires hors-normes ont connues

Le compagnon éternel du Marocain n'est autre que ce personnage à rôle secondaire dont on ne parle pas assez