fbpx

Tout sur Squid Game : l’actrice qui passe de 400K à 17 M d’abonnés

Par - 243 réactions

1.L’actrice star mondiale en quelques heures

Publicité

 

Elle était mannequin à la belle carrière. Le réalisateur lui propose le rôle. Elle se demande « Pourquoi moi? ». Parce que c’est une graine de star. Dès le premier épisode , Jung Hoyeon voit son compte Insta exploser. Elle passe de centaines de milliers d’abonnés à des millions. Elle est l’actrice la plus connue de Corée. Waou !

Publicité

2.Les jeux sont bien réels

 

Ce sont des jeux qui sont pratiqués à l’école en Corée du Sud. Le jeu du premier épisode est un jeu traditionnel de Corée comme le Ddakji , le premier jeu du premier épisode où chacun doit retourner le ddakji de son adversaire à l’aide du sien. Seong Gi-hun y joue avec un homme mystérieux à la gare dans le premier épisode. Le Bbopgi consiste à retirer sans casser une figure dessinée au centre d’un gâteau en sucre fondu. Le réalisateur tenait à ce que ce soit le plus réel possible. Aie.

3.La poupée existe vraiment

 

La poupée géante de 300 mètres existe ! Elle est près d’un feu de la circulation à Manilles dans les Philippines. La petite fille qui n’est pas si petite guette. Attention à celui qui grille un feu…Oops.

4.Le numéro appartient à une Coréenne dans la vraie vie

 

Netflix a d’ailleurs affirmé qu’elle supprimerait les plans où l’on voit le numéro de téléphone. Une Coréenne à qui appartient ce numéro est harcelée. Plusieurs personnes dont le numéro ressemble à celui ci à 1 ou 2 chiffres près sont assaillis de messages aussi.

5.La série que personne ne voulait

 

Le créateur de la série Hwang Dong-hyeok affirme que la série existe depuis 2008. Mais personne n’y croyait. Il a même avoué qu’il avait du vendre son ordinateur pas cher à l’époque pour s’en sortir.

6.Ça joue, ça tourne…

Plusieurs scènes n’étaient pas prévues. Le tournage était un jeu en lui même. Souvenez vous la scène où Gi-hun court et chute en faisant tomber le café de Sae-Byeok ? Elle n’était pas écrite dans le scénario. La jeune femme cache d’ailleurs son rire avec ses cheveux. «Cette scène n’était pas prévue mais nous l’avons gardée parce qu’elle était trop bonne pour être gâchée» confie le réalisateur.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tu es pleurnichard? Tu te reconnaîtras dans ces points

7 séries marocaines qui vous rendront nostalgiques

7 situations que seuls les gens avec des rires hors-normes ont connues

Mon beau Maroc : Bin El-Ouidane, la perle bleue synonyme d'évasion

13 astuces beauté pour cheveux bouclés

4 jeux à essayer sur votre smartphone pendant ce semi-confinement

Les 11 métiers qui n'existent plus

5 façons insolites d’utiliser le masque par les Marocains

Top 5 films avec des fins inattendues à regarder absolument

3 animés les plus populaires au monde et pourquoi ils ont autant de succès ?