OREO

Tu étais jaloux de ce petit garçon qui avait le meilleur goûter à la récré ? On te rappelle pourquoi

Cet article vous est proposé par

Ah ce qu’on donnerait pour redevenir gamins. Quand nos plus grands problèmes concernaient les devoirs oubliés et les bagarres entre copains. On se rappelle bien de cette personne qui ramenait un super beau goûter qui nous rendait tous jaloux, mais qui finissait par se faire tabasser à cause de ce goûter et on était secrètement un peu contents… Si toi aussi tu étais jaloux, et méchant, ne te sens pas mal, nous sommes tous passés par là et ce garçon était un peu responsable de son sort.

1. Il avait chaque jour un goûter différent, jamais la même chose en une même semaine

Quand il ouvrait son cartable à l’heure du goûter, tous les regards se dirigeaient vers lui pour voir la surprise du jour.

2. Il ne donnait jamais à goûter à personne

Mais quel goinfre ce petit. Il savait qu’il détenait un trésor et il en profitait pour faire des jaloux … plein de jaloux.

3. En plus de ce qu’il ramenait, il avait ce petit sac tout mignon qui nous rendait encore plus envieux

La totale. Le goûter magnifique caché soigneusement dans un petit sac tout aussi sublime. Pour nos petites cervelles, il s’agissait d’un véritable défilé de mode avec comme unique designer notre petit camarade.

4. Il était toujours le 1er à ramener les nouveautés

Le comble, c’est qu’il ramenait le goûter avant même que celui-ci ne soit l’objet d’une pub à la télé. Il avait des sources fiables le gamin.

5. Il s’amusait toujours à nous raconter comment son goûter n’était pas dispo au Maroc

Et le pire est qu’on le croyait ! On avait l’impression qu’il avait une tante qui n’avait de soucis dans la vie que de ramener les petites saveurs du monde à son neveu chéri.

6. Nos parents refusaient de céder

Dès qu’ils sentaient qu’on achetait des goûters en secret, ils pouvaient aller jusqu’à nous priver de l’argent de poche. Un gros risque que l’on prenait sans hésiter.

7. Des fois il en ramenait plusieurs… pas cool

Le jour où il décidait qu’il n’avait pas bien mangé à l’heure du déjeuner, et qu’il lui fallait manger plus à l’heure du goûter, était l’un des pires pour nous à l’école. La torture était double.

8. Et il prenait le temps de déguster, de savourer et de s’en jaillir, de quoi faire rugir toute la cour de récré

Il avait le don d’arrêter le temps comme dans les pubs et de déguster leeentement son goûter. Son plaisir durait et notre souffrance avec.

9. On le détestait plus durant Ramadan, avec son petit sac à trésors pour le déjeuner

10. Et quand on voulait faire comme lui, on était privé d’argent de poche, mais pas lui, jamais lui…

Les parents savaient comment nous remettre à l’ordre. Mais ses parents, eux, étaient venus d’une autre galaxie. Il n’était jamais puni quoi qu’il fasse, une autre raison de se faire des jaloux.

Les indémodables

10 réflexes que tu as quand tu mets un appareil dentaire

12 choses que les accros à la musculation devraient arrêter de faire

Ce photographe intercale des selfies ordinaires entre horreur et cynisme

16 réflexes que les fans de Supernatural ont adoptés

Quiz : Es-tu un(e) vrai(e) Marocain(e) ?

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez (part2)

Khouya, voilà pourquoi je ne veux pas te donner mon numéro

Les 7 types de 'kiliminis' les plus fréquents

10 choses que font les petits enfants et que l'on adore

14 bonnes raisons que Nutella c'est la vie