fbpx

Tu sais que tu n’as pas que la peau sur les os quand…

Par - 610 réactions

Cela ne date pas d’hier, le monde de la mode exploite le monopole de la maigreur. Alors qu’en 2016, la France, l’un des pays les plus influents en terme de mode, adopte une loi visant à lutter contre la maigreur excessive des mannequins, les podiums sont toujours foulés par des femmes très maigres. Une apologie de la maigreur inquiétante et qui alimente les diktats stricts de la mode. Malheureusement, cette obsession de la maigreur n’est plus confinée que dans le monde de la mode. Des corps hors de toute réalité (car très souvent retouchés sur clichés) sont idéalisés par de nombreuses jeunes filles, notamment par le biais des réseaux sociaux (Instagram, Snapchat, etc.). Tout cela est bien loin de la réalité de la diversité et de la beauté des femmes au 21e siècle !

Publicité

Femmes minces, rondes ou athlétiques, vous êtes toutes belles et c’est le moment de vous assumer ! Seulement voilà, le quotidien n’est pas aussi facile lorsque tu ne fait pas une taille 34… Voici donc les 12 FAITS que tu connais quand tu n’as pas que la peau sur les os…

1. Tu galères à trouver ta taille en pantalon

Les tailles diffèrent toujours d’une marque à l’autre, un véritable calvaire pour s’y retrouver… Bref, il faut toujours passer par la case « essayage » !

Publicité

2. Tes jeans sont usés entre les cuisses

Dû aux frottements à répétition, nos braves jeans s’usent toujours au même endroit embarrassant.

3. Tu bénis le combo « kimono + maillot » en été

Le kimono est ton indispensable de l’été, surtout quand tu vas à la plage.

4. Mettre un pied sur l’autre devient vite éprouvant

À défaut de vouloir paraître féminine, lorsque tu croises tes jambes tu as vite, mal ou/et des fourmillements aux pieds.

 5. Tu connais par cœur les poses qui te mettent le plus à ton avantage

Tu connais ton meilleur profil, la luminosité qu’il faut, l’angle de prise de la photo et la posture exacte à adopter. Les Insta addicts se reconnaîtront.

6. Tu subis ce fameux frottement des cuisses…

Il t’arrive de faire face au « chub rub », appelé ainsi par nos amis Américains, et qui désigne l’échauffement des cuisses lorsqu’elles se touchent/frottent. Douleurs et gêne au rendez-vous.

7. Le mot « Crop top » ne fait pas partie de ton vocabulaire

Tendance ou pas, tu ne franchiras jamais le pas… toi-même tu sais !

 8. La couleur noire est ta meilleure amie

Tu sais que tu pourras toujours compter sur elle, la couleur noire te sauvera dans n’importe quelle situation !

 9. Le maillot une pièce est ton « must have » de l’été

À la plage ou à la piscine, le maillot une pièce est ton véritable acolyte !

 10. Tu as toujours une gaine de secours dans ton placard

De la gaine short en passant par le corset de Kim Kardashian, tu gardes toujours une gaine « au cas où ».

 11. Tu ne jures que par les jeans taille haute

Entre les jeans taille basse et les jeans taille haute, le choix est vite fait ! Effet gainant garanti.

 12. Tu détestes quand ta copine super mince te dit « omg, j’ai trop grossi »

Non elle n’a pas grossi, non tu ne peux t’empêcher de comparer vos silhouettes… Ce tajine en valait-il vraiment la peine ? Bien-sur que oui !

Bien sûr pas la peine de le rappeler, tu es belle telle que tu es !

Amatrice d’humour, passionnée d’art, plus particulièrement d’art oratoire et de théâtre, oratrice et étudiante en droit à Paris, je suis une éternelle patriote. Je me ferai le plaisir de partager avec vous, le meilleur comme le pire du web.

Publicité

Les indémodables

5 photos qui prouvent que Rabat est parmi les meilleures villes street-art au monde

10 bonnes raisons de visiter la ville de Chefchaoune

7 tendances mode qui reviennent du passé

La Tour Eiffel et ses 1001 répliques

Top 10 des voitures les plus rapides de la planète

7 choses essentielles que nos papas nous ont apprises

10 types de personnes qu'on rencontre tous le jour de Aid El Adha

Top 5 des meilleures salles de sport à Casablanca

Vous rêvez de plages Thaïlandaises ? On a trouvé pareil au Maroc

10 mythes marocains auxquels on a tous cru