fbpx

Un enseignant appelle à la non-mixité dans les écoles au Maroc

Par le 11 septembre 2019 à 15:35

Encore des propos qui risquent de choquer plus d’un ! Un enseignant marocain vient d’appeler ouvertement sur Facebook à la non-mixité dans les écoles marocaines.

Publicité

Le marocain Redouan Chekdani vient de déclencher la polémique avec ses propos qui appellent à l’annulation de la mixité dans les écoles. La raison ? Permettre aux élèves marocains d’être plus respectueux et assidus et garantir un meilleur rendement. Sa déclaration a provoqué un énorme tollé.

Publicité

« En tant que cadre de l’Éducation nationale, je demande l’adoption d’une loi qui sépare les deux sexes dans les écoles afin d’avoir un meilleur rendement, plus d’assiduité, ainsi qu’une éducation complète et d’éviter les problèmes. » a-t-il annoncé sur son compte Facebook.

H24info

Et ce n’est pas tout…

Il a également accordé une interview à un média arabophone durant laquelle il a déclaré avoir été attaqué par plusieurs internautes suite à ses propos alors que « la mixité n’existait pas il y a longtemps au Maroc ».

« Ce n’est pas nouveau ! C’est une demande de plusieurs marocains. Plusieurs d’entre nous ont vécu une époque où il n’y avait pas de mixité en cours. Je ne cherche pas la révolte. » a-t-il déclaré.

الأستاذ الذي طالب بالفصل بين الجنسين في التعليم: هذا التفريق مطلب علمي وهو رغبة الكثير من المغاربة

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Les indémodables

8 endroits où prendre un petit déjeuner à moins de 150 dhs à Rabat

10 blogueuses beauté marocaines qu’il faut absolument suivre sur Instagram

Quiz : Quel type de conducteur es-tu ?

Quiz : Sais-tu parfaitement parler R'bati ?

7 choses à ne surtout pas dire à une femme

5 petits secrets pour une bonne mine instantanée

Ces 15 phrases loufoques de clients s'adressant à des agences web

Top 11 des textos les plus sarcastiques

Le Maroc, spécialiste des noms de rues insolites

5 bonnes raisons d'arrêter de manger du fast food