fbpx

Un jeune étudiant marocain se serait immolé par le feu en plein cours…

Par le 3 octobre 2019 à 16:06

La nouvelle a provoqué l’émoi sur les réseaux sociaux. Bien qu’aucun communiqué ne soit publié par la DGSN, les informations rapportées par la presse annoncent qu’un étudiant de 24 ans serait décédé après s’être immolé par le feu en plein cours dans le centre de formation professionnelle de Hay Mohammadi.  

Publicité

À en croire H24info, qui cite le quotidien Assabah,  le jeune marocain serait décédé après avoir été transporté au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd suite à de graves brûlures…

Publicité

 

Il se serait immolé par le feu suite à une dispute déclenchée entre son enseignante et lui. Elle demanderait à ses étudiants, selon les informations rapportées par H24info citant le support arabophone, de payer pour avoir les copies de certains cours ce qui aurait été inadmissible pour le jeune défunt.

Ce dernier aurait, donc, été interdit d’entrer en classe pour ne pas avoir payer. Il aurait, selon les mêmes sources, demandé d’être transféré dans un autre centre, toutefois, il aurait fini par s’immoler par le feu et succomber à ses brûlures…

 

H24info ajoute qu’une enquête serait en cours afin d’élucider les circonstances de cette affaire.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Comment la Playstation est-elle née et est-elle vraiment la meilleure console de tous les temps ?

Les plus beaux mariages princiers de la décennie

Photos : Réaction des hommes après avoir vu leurs femmes en robe de mariée

Quiz : Quel chef marocain es-tu ?

4 conseils beauté de tous les jours à la Hollywoodienne

Le TOP 20 des musiques de l'année 2000

26 séries qui ont marqué notre adolescence

9 plats délicieux et originaux à essayer cet automne

2020 a été une année éprouvante pour la communauté LGBTQI+ au Maroc, selon le rapport "Loubya fi zamane corona"

10 hashtags dont on a VRAIMENT MARRE