fbpx

Un jeune étudiant marocain se serait immolé par le feu en plein cours…

Zineb Alaoui

Par le 3 octobre 2019 à 16:06

La nouvelle a provoqué l’émoi sur les réseaux sociaux. Bien qu’aucun communiqué ne soit publié par la DGSN, les informations rapportées par la presse annoncent qu’un étudiant de 24 ans serait décédé après s’être immolé par le feu en plein cours dans le centre de formation professionnelle de Hay Mohammadi

Publicité

À en croire H24info, qui cite le quotidien Assabah, le jeune marocain serait décédé après avoir été transporté au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd suite à de graves brûlures…

Publicité

 

Il se serait immolé par le feu suite à une dispute déclenchée entre son enseignante et lui. Elle demanderait à ses étudiants, selon les informations rapportées par H24info citant le support arabophone, de payer pour avoir les copies de certains cours ce qui aurait été inadmissible pour le jeune défunt.

Ce dernier aurait, donc, été interdit d’entrer en classe pour ne pas avoir payer. Il aurait, selon les mêmes sources, demandé d’être transféré dans un autre centre, toutefois, il aurait fini par s’immoler par le feu et succomber à ses brûlures…

 

H24info ajoute qu’une enquête serait en cours afin d’élucider les circonstances de cette affaire.

Zineb Alaoui

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Ramadan 2019: 14 coins pour un bon ftour à Rabat

23 trucs de filles que les mecs ne pourront jamais comprendre

5 Marocains à identifier pour se familiariser avec Ramadan

23 musées que chaque jeune Marocain doit absolument visiter

5 raisons pour lesquelles on déteste aller chez le médecin

20 marocains qui existent sur Facebook

Top 7 des sites pour des cours en ligne gratuits

Amoureux du Maroc, voici 14 comptes Instagram qui vous laisseront sans voix

7 points en commun entre les Rbatis et les Fassis

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira ce que ta 3guouza penserait de toi