fbpx

Un marocain maquillé et vêtu d’un caftan provoque un tollé

Par le 12 juin 2019 à 14:32 - 869 réactions

Ce sont LES vidéos qui viennent de provoquer un tollé sur les réseaux sociaux. On y voit le jeune marocain Faysal Itri, dans un look féminin, en train de se faire maquiller, ce qui n’a pas manqué d’enflammer la toile.

Publicité

https://www.instagram.com/p/ByiHCilgjmj/

Les internautes se sont bien déchainés contre le jeune chanteur qui enchaîne les sorties sur les réseaux sociaux. Ayant suscité un énorme buzz en imitant les artistes sur Instagram avant de devenir un chanteur, il vient d’être aperçu dans des vidéos de tuto make-up, tout en étant vêtu d’un caftan et d’une perruque, ce qui n’était pas du goût des internautes qui l’ont vivement critiqué. Toutefois le jeune homme semble ignorer la vague de haine qui s’est déclenchée à son encontre sur les réseaux sociaux.

Publicité

 

« Mon public me connait et ceux qui m’insultent je les ignore. Je ne fais attention qu’à ceux qui m’aiment. » a-t-il annoncé dans une interview accordée à la presse arabophone en ajoutant: « Je suis toujours un homme. J’incarne un personnage avec une voix, des gestes, et de nouvelles manières de réagir et de parler, mais ce personnage est bien loin du Faysal Itri.  »

https://www.instagram.com/p/Byi8yjyHFAC/?igshid=125jjmt4k34cb

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

10 films de mystère qu'aucun Marocain ne doit rater

Vous pensiez tout savoir sur la pornographie ?

9 groupes de musique arabes dont on n'entend presque jamais parler

8 choses qu'on n'aime pas pendant la période des vacances

10 travelers marocains à suivre sur Instagram en urgence

L'histoire derrière les couleurs des objets de la vie quotidienne

Ces 10 athlètes qui font la fierté du sport marocain

7 métiers qui vous rapporteront beaucoup d'argent...

16 recherches Google complètement stupides qui vont vous faire mourir de rire

18 disputes que tout le monde a déjà eues avec ses parents