fbpx

Vidéo : Le gros vent que s’est pris Benatia lors de la remise de trophée… ça fait mal

Par le 20 mai 2018 à 13:03

Mehdi Benatia vient de faire une douloureuse expérience. Dans l’euphorie générale des tifosi juventini, une scène n’a pas échappé aux caméras venues du monde entier pour superviser cet évènement de grande ampleur. Au moment où Mehdi Benatia est allé récupérer sa médaille de champion d’Italie, il a eu la courtoisie de vouloir serrer la main des hôtesses présentes. L’une d’elles ne l’a pas vu de cet oeil et cela a donné lieu à une scène cocasse où il a dû, constatant le refus – poli mais ferme – de l’hôtesse de lui tendre la main, retirer la sienne.

Publicité

Voilà une scène que Mehdi Benatia se serait bien passé de vivre, surtout au moment de récupérer sa médaille de champion d’Italie, gagnée aux forceps et au bout du suspense de la Serie A.

Comme le veut la tradition, le club champion met à l’honneur ses joueurs et son staff au travers d’une cérémonie festive où sont distribuées les médailles et le trophée. Ce fut une journée spéciale pour la Juventus, marquée par les adieux de Gianluigi Buffon, un des plus grands gardiens de tous les temps et le 7e trophée de champion d’affilée remportée par la Juve au terme d’une longue saison de travail et sacrifice.

Seulement voilà, un évènement cocasse s’est invité dans cette cérémonie. Comme on le voit dans la vidéo ci-dessus, respectant la première règle de la bienséance qui est celle de saluer les hôtesses présentes, Benatia voit sa galanterie lui être refusée au visage et se contraindre à retirer sa main au plus vite, histoire de ne pas faire durer le malaise trop longtemps.

Cette scène aurait pu passer sous les radars, mais manque de bol pour notre vedette nationale, elle s’est passée pile sous les projecteurs du monde entier, provoquant l’ire, le sarcasme,et les railleries de passionnés de football dans le globe.

On espère que ce vent n’aura pas d’effet sur le mondial.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Les indémodables

8 raisons pour lesquelles le Marocain est toujours 'mamssalich'

Messieurs, 10 raisons d’aller au gym TOUT DE SUITE

9 stéréotypes sur les étudiants en droit

10 défis extrêmes à tenter au moins une fois dans sa vie

5 livres marocains à lire en urgence, on vous dira par lequel commencer

9 preuves que les étudiants sont des cuistots à part entière

10 choses auxquelles tu penses quand ton PC tombe en panne

12 choses qui se passent quand ton binôme de stage est aussi ton meilleur pote

13 astuces beauté pour cheveux bouclés

15 phrases que les végétariens ont marre d'entendre