fbpx

Grâce à Taylor Swift, cet homme a perdu 300 kilos

Par le 22 mai 2015 à 16:24

Cette vidéo ci-dessous nous dévoile l’incroyable histoire de l’américain Ronnie Brower qui a perdu 193 kilos pour son idole Taylor Swift.

Publicité

L’histoire commence il y a deux ans, lorsque Ronnie pesait 300 kilos. Entre obésité malsaine et morbide, drogues, alcools,… les médecins disaient qu’il était sans espoir si sa situation persiste. Alors, Ronnie n’était même plus capable de sortir de chez lui.

Son ex-professeur Joe Bufano, qui est tout aussi bien son ami, a eu le génie et le cran de le mettre à l’épreuve, en lui promettant un ticket pour le prochain concert de la chanteuse à Cleveland, s’il arrive à perdre 193 kilos.

Publicité

perte-poids

La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. – Mère Teresa

Étant un grand fan de Taylor Swift, Ronnie se mit immédiatement au travail acharné. Ce défi inconcevable lui sauva la vie puisqu’il lui a permis de perdre 193 kilos en 2 ans. Un record fou qui prouve le courage de jeune homme.. Je vous laisse découvrir cette transformation impressionnante.

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Publicité

Les indémodables

Top 8 des plus belles piscines en terrasse dans le monde

Diplômes: Quel est le niveau d'études de nos ministres marocains ?

14 bonnes raisons de boycotter la Saint-Valentin

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira quel homme partagera ta vie (si tu le souhaites)

Tu sais que t'as été élevé dans une famille d'avocats quand...

A voir et à revoir, voici la liste des plus beaux films d'amour

12 photos de Meknès qui vous rendront nostalgiques du 'Petit Paris'

13 habitudes que nous avons et que les plus âgés ne comprendront jamais

Réponds à ce quiz spécial cuisine marocaine et on te donnera un proverbe “maghribi assil“

9 choses à ne surtout pas faire lors d'un entretien d’embauche