Paco De Lucia, le maître de la guitare Flamenco, n’est plus

Par le 26 février 2014 à 14:20

C’est avec un grand regret et une grande tristesse que nous apprenons la mort d’un des plus célèbre guitaristes espagnols. Paco de Lucia est décédé à l’âge de 66 ans d’une crise cardiaque, alors qu’il jouait sur la plage avec ses enfants, à Cancun.

Publicité

Le maire d’Algesiras, Jose Ignacio Landaluce appel à deux jours de commémoration de l’artiste. Il qualifie la mort du talentueux Paco de lucia comme « une perte irréparable pour le monde de la culture, et pour l’Andalousie. »

L’artise, né Francisco Sanchez Gomez, a choisi son nom de scène en l’honneur de sa mère Lucia Gomes. Il a commencé à jouer de la guitare à l’âge de 5 ans. À 18 ans, le guitariste enregistre son tout premier album à Madrid. Grace à son travail avec le chanteur Camaron de la Isla, mort en 1992, il a révolutionné le monde du Flamenco. Cependant le guitariste ne se limitait pas au Flamenco, il s’adonnait aussi au classique et au jazz. En 2004, De Lucia recevait le prestigieux prix Asturias Prize  pour « L’artiste Flamenco le plus Universel. »

Publicité

Nous rendons donc hommage à l’un des plus grands artistes que le monde ait pu connaître. Repose en Paix.

Voici une de ses chansons les plus connues, Entre Dos Aguas, reprit comme bande son dans le film Vicky Cristina Barcelona.

Diplomée en Développement des Ressources Humaines de l’université Al Akhawayn. Grande fan d’Harry Potter, de Mangas, de Japanime et de lecture en général, passionnée d’écriture, de danse, de cuisine, et de voyage. Ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les sujets insolites.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 caractéristiques de cet ami qui ne jure que par sa carte bancaire

Coronavirus: Les anti-inflammatoires pourraient aggraver l’infection?

9 choses scientifiques qui t'arrivent quand tu vois ton crush

10 réponses possibles à la phrase 'Imta nfer7o bik ?'

Quiz : Tu es plutôt team Call of Duty ou FIFA 19 ?

15 photographes marocains à suivre de plus près

Halloween makeup : Les 5 marocaines à suivre sur Instagram (Partie 1)

J'imagine mon Maroc : Et si les Marocains n'étaient pas pervers ?

Le meilleur du pire des messages filtrés de Facebook

6 moments où nos parents nous ont impressionnés