fbpx

8 choses qui nous énervent tous durant Ramadan

Par - 119 réactions

Le ramadan est un mois sacré où l’on est censé purifier son âme ainsi que son corps. Cependant, tout n’est pas parfait, et pour cause voici 8 choses qui nous énervent tous durant Ramadan.

Publicité

1. Les pubs à l’heure du ftour.

C’est toujours les mêmes, et elles se répètent toutes les dix minutes.

annoyed

Publicité

2. Les sitcoms.

A croire qu’ils font exprès de les rendre de moins en moins drôles.

3. Les gens qui se servent de « l9et3a » comme excuse.

Pour tout et n’importe quoi.

giphy

4. Les conducteurs deux heures avant le ftour.

« The Fast and The Furious » littéralement celui qui jeûne et le furieux.

tumblr_n55r4bqMmd1slrfl4o1_500

5. Les gens qui mangent devant toi.

Libre à eux de jeûner ou pas, tout ce que tu demandes c’est qu’on te respecte et qu’on ne mange pas devant toi.

eating-gif

6. La queue à la pâtisserie.

Deux heures d’attente pour finalement te dire qu’il n’y a plus de briwates.

Queuing-GIF

7. Ceux qui se réveillent une demi-heure avant le ftour…

… et te disent: « Wow kan s3ib had nhar ».

giphy-facebook_s

8. Les gens qui se croient supérieurs aux autres, spirituellement parlant.

Ils se permettent de juger la foi des autres et les pointer du doigt.

zsfjcZj

Éternelle amoureuse, éternelle rêveuse, éternelle patriote. Je me ferai un plaisir de partager avec vous mes dernières découvertes, mes coups de coeur, ainsi que mes coups de gueule.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces 8 personnes qui nous énervent le plus au quotidien

Enzo Zidane, le fils de Zizou, annoncé au Wydad de Casablanca

9 anecdotes incroyables sur Pablo Escobar

10 spots où prendre une belle photo à Casablanca

Découvrez le nouveau coffeeshop inspiré de la série “Friends” à Casablanca

10 raisons pour lesquelles les selfies de groupe sont toujours les meilleurs

Voici pourquoi être un chat est mieux qu'être humain

6 avantages de vivre en collocation

13 images qui nous rappellent la belle époque

Vols de rapatriement Maroc : "On est rentrés avec plus de 20 places vides"