fbpx

Battre sa femme pour faire de l’art

Par le 26 novembre 2012 à 17:30

Les femmes battues, tout le monde en parle, mais seule une minorité se bat pour protéger cette mère au foyer, cette maman célibataire, cette salariée harcelée… 

Publicité

Ainsi, pour sa dernière campagne, l’association française Ni Putes Ni Soumises a frappé fort. A travers un simple usage des diverses blessures de ces femmes, notamment de leurs bleus, qui peuvent parfois virer au rouge ou au vert, l’agence BETC Paris présente ces tableaux comme des oeuvres d’art. Les noms des tableaux sont d’ailleurs très expressifs : Rouge viol, vert tombe. 

Le message est donc simple et facile à comprendre : ne pas oublier que des milliers de femmes sont victimes de violence, et ancrer ce fléau social dans nos coeur à travers la “journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes”.

Publicité

Dites NON à la violence contre les femmes !

“Rouge viol”
Christina N. 1980-2012

 

“Vert tombe”
Megan P. 1969-2012

 

“Brun alcool”
Kathia L. 1973-2012

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Breaking Bad : 15 choses que vous ignorez probablement sur la série

Lorsqu'un Marocain joue au GTA, voilà ce que ça donne...

Les dessins de ce jeune étudiant en chimie marocain vous laisseront sans voix

8 choses à éviter à l’approche des examens

8 choses à savoir sur le parcours académique du Roi Mohammed VI

7 aliments qui vous rendront heureux

Le libertinage au Maroc existe et voici les confessions de 4 libertins marocains

Les 7 raisons pour lesquelles l'université marocaine est pire qu'une dictature

14 choses dont le Marocain ne peut pas se séparer

8 bonnes raisons d'aller lire le livre 'L'Khibrologue' tout de suite