fbpx

C’est confirmé : Les candidats des Anges 11 sont à Marrakech

Zineb Alaoui

Par le 15 novembre 2018 à 14:27 - 3561 réactions

On l’avait annoncé il y a quelques temps, aujourd’hui c’est confirmé ! Les candidats des Anges se trouvent actuellement au Maroc pour le tournage de la saison 11. Et ils sont à… Marrakech !

Ladies First

Le Maroc semble en effet être une destination idéale pour cette saison tant attendue, et c’est une nouvelle qui va ravir tous les fans marocains de la télé-réalité !

Les Anges, viennent de débuter leur nouvelle aventure qui a lieu en ce moment à la ville ocre. Et les décors de cette saison seront bien différents. Avec une atmosphère typiquement marocaine, cette émission va sûrement créer sensation.

En tout cas, les anges ont été aperçus en plein tournage à Jamaa El Fna !

Ladies First

Des rumeurs laissent à croire que l’émission made in NRJ12 ne va pas durer plus de trois semaines… Une occasion pour les anges de profiter des fêtes de fin d’année par la suite.

Quant aux candidats de cette saison qui s’annonce déjà explosive, ils ne sont autre que Raphaël PépinLéana et Thomas, Aurélie DotremontMarvin TillièreBeverly BelloSélimJulien Guirado, HillaryOxannaPascal de Koh-Lanta et Oussama de Pékin Express.

Vous êtes à Marrakech et fans des « Anges » ? Vous avez des chances de les rencontrer quelque part ! Gardez les yeux ouverts ! 

Zineb Alaoui

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Les indémodables

15 types de personnes pendant un examen

Les 15 plages les plus merveilleuses du monde

Une petite escapade à Madrid à moins de 2000 dhs : On vous explique comment faire

Quiz : À quel point es-tu un(e) berguagu(a) ?

Amoureux du Maroc, voici 14 comptes Instagram qui vous laisseront sans voix

11 clichés qui prouvent que vous êtes un vrai Marocain

8 personnes que tu retrouves lors d'un dîner de famille marocain

Les splendides bureaux de Google à Budapest

Les taxis marocains en couleurs

Implorer Dieu, la solution au chômage selon Abdelilah Benkirane