fbpx

Chantage royal : voici ce que dit la lettre signée par Eric Laurent et Catherine Graciet

Par le 29 août 2015 à 21:58 - 16 réactions

Voici, retranscrit en texte, l’accord signé par les deux journalistes, Eric Laurent et Catherine Graciet, après avoir menacé de publier un livre sur des « révélations » concernant Sa Majesté le Roi Mohamed VI.

Publicité

11954782_10153571945704666_3903695159805134138_n

 

Publicité

Par ce texte, nous déclarons que nous n’écrirons plus rien sur le Royaume du Maroc et ne nous exprimerons plus jamais publiquement sur ce pays, directement ou indirectement, ou par personnes interposées, et à faire quelques déclarations que soit sur ce sujet, de même que nous prenons l’engagement de ne partager en aucune façon les documents et informations en notre possession avec qui que ce soit.

En contrepartie du versement de la somme de deux millions d’euros qui seront versés selon des modalités que nous fixerons. Au besoin, nous signerons les actes juridiques afférents. Nous confirmons avoir reçu à ce jour la somme de 80 000 euros.

PS : Madame Graciet précise qu’elle a collaboré jusqu’en Juin 2015 à un documentaire commandé par France 3 sur le règne de sa majesté Mohamed VI, et sa collaboration s’est donc déroulée avant le présent accord. La date de diffusion de ce documentaire n’est pas, à ce jour, fixée; étant précisé que ce documentaire ne contient aucune révélation consente par cet accord. Signé, Eric Laurent et Catherine Graciet.

Publicité

Les indémodables

9 types d'étudiants que l'on retrouve dans un lycée marocain

10 types de coiffures à adopter pendant l'été

Quiz : Es-tu un véritable Doukkali ?

Si tu n'es pas du tout photogénique, tu te reconnaîtras sûrement dans cet article

10 toilettes originales qui vous donneront bien envie d'uriner

11 choses que vous ignorez probablement sur la série Vikings

10 raisons qui prouvent qu'un meilleur ami est mieux qu'un petit ami

Mon Beau Maroc : Agadir, Verger du Maroc

17 choses que seuls les gens qui aiment l'hiver comprendront

17 clichés qui montrent à quel point on est addicts à nos téléphones