fbpx

Flash Mob : Quand les sapeurs-pompiers se mettent à la Zumba

Par le 29 juin 2013 à 11:51

Les sapeurs-pompiers des Nuits de St-Georges (Photo SDR)

Les sapeurs-pompiers des Nuits de St-Georges (Photo SDR)

Les Flash Mob, on en a vu de tous les genres et de toutes les couleurs; assurés ainsi par moultes catégories de personnes. Or, cette fois-ci, nous avons droit à des danseurs d’une catégorie bien particulière : Les sapeurs-pompiers.

Publicité

En effet, à l’occasion de la 5ème édition du leur bal traditionnel qui se tiendra le 13 Juillet prochain, une vingtaine de membres de l’Amicale des Pompiers des Nuits-Saint-Georges ont décidé de suivre des cours intensifs de danse du type Zumba, et ce, depuis le mois de Mars dernier. Un entraînement ainsi que des répétitions chaque semaine depuis des mois afin de pouvoir relancer « autrement » leur bal annuel mais surtout de donner une meilleure image de leur profession.

Flashmob des pompiers nuitons de St-Georges

Flashmob des pompiers nuitons de St-Georges

Ces jeunes pompiers n’ont pas manqué de créer le buzz sur leur flash mob depuis la diffusion de leur vidéo sur Youtube, il y a 6 jours, et qui a dépassé les 250 000 vues. Il faut avouer que le résultat est impressionnant.

Publicité

Jeune juriste de 21 ans et originaire de Salé, Sara Ajmi est étudiante en Master de droit à l’Université Mohammed V de Rabat Agdal.

Publicité

Les indémodables

Ces plaisirs de la vie quotidienne qui nous aident à résister

Voici comment se rafraîchir pendant le Ramadan quand il fait très chaud

Un mariage de princesse bohème au cœur du désert vous dites ? Oui, c'est possible

8 types de potes qu'on trouve dans chaque clique d'amis marocaine

12 Marocains avec un corps de rêve à suivre sur Instagram

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport

10 choses qu'on aimerait revivre encore une fois dans notre vie

14 types de personnes que l'on trouve dans un voyage de groupe

12 habitudes à adopter pour être le meilleur chef d'entreprise

Welovebuzz, le média des Millennials, à la conquête du monde arabe en 2018