fbpx

La frontière terrestre entre l’Algérie et le Maroc s’ouvre exceptionnellement pour rapatrier un Marocain

Par le 15 avril 2021 à 16:43

Le rapatriement du corps d’un Marocain décédé sur les côtes algériennes a fait ouvrir, de manière exceptionnelle, la frontière terrestre entre l’Algérie et le Maroc, ce mercredi 14 avril. La dépouille a été transportée à Oujda, villa natale du défunt, indique le site d’information Al3omk.

Publicité

Une ambulance marocaine a récupéré le corps du défunt au poste frontalier Zouj Bghal situé entre le Maroc et l’Algérie. Le Marocain est décédé après avoir tenté de migrer irrégulièrement vers l’Europe, via les côtes algériennes. Le bateau pneumatique sur lequel il se trouvait a explosé en cours de chemin.

Publicité

Cette poste frontalier était fermé depuis 1994. Toutefois, des exceptions faisaient ouvrir la brèche. Par exemple, en février dernier, les autorités algériennes avaient donné leur feu vert à leur consulat à Oujda, au Maroc, pour le rapatriement de la dépouille d’un jeune algérien décédé en janvier, via le poste frontière.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

20 choses que tu réalises après 20 ans

6 bonnes raisons d'assister à l'Origins Festival cet été !

10 signes qui prouvent qu’il/elle est vraiment amoureux(se) de vous

20 signes qui font de toi un étudiant de ENCG Tanger

10 phrases que tu en as marre d'entendre si tu ne manges pas 'Douara'

Mon Beau Maroc : Tanger, la perle du nord

Les tatouages berbères : une arme de séduction !

Tu es casablancaise et tu cherches où enterrer ta vie de jeune fille ? On a la solution pour toi

Ayoub Qanir, le cinéaste marocain sans frontières en tournage en Russie

Ces 5 preuves que la langue française est bel et bien sexiste