La grande icône du groupe Jil Jilala, Hajja Sakina Safadi, n’est plus

Par le 20 mai 2022 à 14:18

La scène artistique marocaine est en deuil, ce vendredi 20 mai, puisqu’une grande icône du groupe Jilala, Hajja Sakina Safadi est décédée, des suites d’une maladie, indique le site d’information Hespress FR.

Publicité

Cette grande dame était un des visages les plus emblématiques de la fameuse vague musicale populaire des Nass El Ghiwane et Jil Jilala.

Publicité

Née à Bab Jdid, la grande artiste était la femme de l’homme de théâtre Kamal Serghini, qui a pu l’introduire dans le monde du théâtre, en 1972. La même année, elle rejoint la troupe de Jil Jilala.

En 1996, Hajja Sakina Safadi fait un retour au sein du groupe Jil Jilala, qui était alors en pleine recomposition. Elle y effectue une dernière prestation.

Sa dernière apparition a eu lieu en juin 2003, dans l’émission “Assahrato Lakoum”, diffusée sur 2M. Depuis cette date, elle s’est fait discrète.

Paix à son âme.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces célébrités qui ont un jour été colocs

7 fausses idées que se font les Marocains de la vie étudiante en France

Tu sais que t'as grandi à Meknès quand...

12 délicieux cocktails qui se marient avec du Sprite

8 petites comparaisons entre le Maroc et l'Algérie en illustrations

5 endroits où sortir et se poser entre amis (ou pas) pendant le ramadan à Mohammédia

Les 11 monuments qui se cachent dans le passeport Marocain

9 signes qui prouvent que c'est un manipulateur

11 galères qu’on a toutes oubliées aujourd’hui grâce à nos smartphones

Le parcours du combattant du stagiaire marocain