La maman des 9 bébés maliens, nés au Maroc, prénomme son premier fils “Mohamed 6”

Par le 11 mai 2021 à 13:40

La nouvelle de la naissance des nonuplés maliens, nés à Casablanca a fait beaucoup parler au Maroc et dans le monde. La jeune maman, d’origine malienne, a donné naissance il y a près d’une semaine. Les nourrissons ont été baptisés, ce mardi 11 mai, dans une cérémonie religieuse à Tombouctou, ville d’origine des parents des 9 bébés.

Publicité

A en croire RFI, la Malienne Halima Cissé a choisi de prénommer son premier fils comme le roi du Maroc. Ainsi son premier fils s’appelle Mohamed 6. “Ils et elles s’appellent, dans l’ordre, Kadidia, Mohamed 6, Fatouma, Oumar, Hawa, Adama, Bah, Oumou et Elhadji”, précise la même source.

Publicité

La jeune maman avait été transférée mi-mars vers Casablanca pour être prise en charge dans une clinique privée. Elle pensait attendre sept bébés, sauf qu’elle a accouché de 9 nourissons. Cinq filles et quatre garçons, nés par césarienne. Ils pèsent chacun entre 500g et 1kg. Le père est à Bamako, en attente d’une autorisation pour pouvoir venir au Maroc.

La même source précise que Halima Cissé voit ses enfants chaque jour. Elle est “ choyée par tout le service, aux petits soins pour elle, repas sur mesure et pâtisseries orientales”.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Du ”Gueddid” au ”Boulfaf”, le Maroc après Aïd El Adha ne vous laissera pas indifférents

9 choses qui caractérisent le 'mesmoum' de ta classe

4 pays où les Marocains peuvent démarrer une nouvelle vie !

7 choses que tu peux t'acheter au prix d'une bague de mariage

17 choses qui t'arrivent forcément quand tu portes des lunettes de vue

9 patients que tu croises la nuit aux urgences quand tu es de garde

10 avantages de vivre tout seul

6 façons d'utiliser autrement l'appareil photo de votre téléphone

Les 5 fausses idées qu'on a tous après le bac

10 stéréotypes bizarres sur les Doukkalis