LGBT : Voici vos droits en cas d’arrestation au Maroc

Par le 14 décembre 2016 à 15:10

Entretenir une relation sexuelle au Maroc avec un individu du même sexe est passible, selon l’article 489 du code pénal, d’une peine d’emprisonnement allant de six mois à trois ans de prison. Pour lutter contre l’homophobie, le collectif ASWAT de défense des LGBT a diffusé, à l’occasion de la journée mondiale pour la protection des droits humains, une vidéo permettant de sensibiliser les homosexuels sur leur droits.

Publicité

Quels sont alors tes droits en cas d’arrestation au Maroc ?

1. La police n’a pas le droit de violer ton intimité en dehors des heures de travail, c’est à dire entre 6h du mat et 9h du soir sauf si tu leur donnes l’autorisation

Publicité

2. Au moment de l’interrogatoire, il ne faut jamais se fier aux inspecteurs. Tu as le droit de garder le silence parce qu’après tout, ta vie sexuelle ne concerne que toi

3. Il est de ton droit de ne pas communiquer le mot de passe de ton téléphone aux inspecteurs. Cela touche à ta vie privée

4. En fin d’inspection, tu es en droit de demander à ce qu’on te remette la déposition. Relis la attentivement avant de la signer


Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 galères qu’on a toutes oubliées aujourd’hui grâce à nos smartphones

14 choses que tu fais quand tu n’as plus Internet sur ton téléphone

20 choses qui te manquent quand tu es un étudiant à l’étranger

Spotted Maroc : Les ''Love Notes'' les plus inclassables

Des allergies dont vous n'aviez jamais entendu parler

8 mots qui prennent un tout autre sens lorsque vous êtes une femme

9 choses qui caractérisent le 'mesmoum' de ta classe

Tu sais que tu es un 'zmagri' quand...

10 influenceurs les plus appréciés par les marocains en 2020

14 des plus beaux surnoms de villes marocaines