« Mon père ne m’a rien dit donc je fume du haschich »

Par le 2 avril 2015 à 9:03

On dit que les chiffres sont muets, mais celui-ci est loin de l’être. Luka Blue est la première femme à avoir eu le cran d’aborder un sujet aussi tabou dans une société aussi conservatrice !

Publicité

Pendant que tous peinent à préserver leurs souffles, cette jeune chanteuse égyptienne pense à garder sa tête hors de l’eau, en dénonçant l’hypocrisie des pays arabes. Suffoquant, ils entretiennent une schizophrénie de la consommation de la drogue douce illégitime.

kkk

Publicité

Sur un ton lyrique et harmonieux, Luka Blue nous fait découvrir des paroles démasquant la gente féminine. « Ma grand-mère m’a dit : ‘les filles portent des robes’. Ma mère m’a dit : ‘les filles ne jouent pas dans la boue’ Ma tante, qui porte le voile, m’a dit : ‘chante ce qui te chante mais tu iras en enfer’. Mais mon père ne m’a rien dit, alors je fais ce qui est correct: je fume du haschich… Les gens ne pensent qu’au mariage et à la décoration… »

Sa chanson a également fait l’exploit de 2 millions de vues sur Soundcloud. Je vous invite donc calmement à savourer cette chanson émancipatrice à son égard !

Etudiante à la grande école HEM Business School. La philosophie est sa lanterne la plus éclairée de toutes. Une Don Quichotte assoiffée de savoir; intéressée par la littérature et l'art. Leibniz n'avait pas tort mais Épicure non plus.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Méditer, 6 clichés sur LA nouvelle tendance

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira pourquoi tu es célibataire

Mode d’emploi : Comment énerver un Oujdi ?

5 raisons pour réussir ses examens de fin d'année

Tu n'es pas marocain si tu ne connais pas ces 12 chansons

Toi aussi tu as un problème avec 'swab' ? Tu n'es pas le seul

15 signes qui font de toi un vrai Wydadi

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi

Mon Beau Maroc : Essaouira, l'âme des artistes

13 situations que tu vis quand tu es au chômage