fbpx

Un policier use de son arme pour arrêter ceux qui violent l’état d’urgence à Kénitra

Par le 7 mai 2020 à 15:48 - 258 réactions

Afin d’arrêter six personnes ayant violé l’état d’urgence sanitaire, échangé des coups et blessures et manifesté une résistance farouche face à la police, un inspecteur principal exerçant au district de sûreté de Kénitra a été contraint, ce mardi, d’user de son arme de service.

Publicité

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué qu’une patrouille de la police judiciaire était intervenue pour interpeller les prévenus pour échange de violence à l’aide d’armes blanches au quartier Al Wahda. En ajoutant que les mis en cause ont également opposé une résistance farouche à l’aide de l’arme blanche.

Cette situation a contraint l’inspecteur principal de police d’user de son arme de service et de tirer une balle pour neutraliser le danger et interpeller l’un des suspects.

Publicité

Par conséquent, les deux personnes blessées accidentellement et superficiellement par les fragments de la balle tirée après avoir percuté le sol, ainsi que le policier, ont été conduits à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

Toutefois, les six mis en cause ont été placés en garde à vue, alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et interpeller tous les éventuels impliqués dans ces actes criminels.

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Les indémodables

12 des phrases cultes des professeurs au lycée

Tu sais que tu fais la navette quand...

Quiz : Quel plat marocain de Aid Al Adha es-tu ?

Ces 15 chaussures qui vous donneront envie… ou pas

20 galères que tout insomniaque a déjà vécu

Le chauffeur de taxi 100% casaoui décrypté en 17 points

Voici pourquoi un groupe de trois amis est le meilleur

7 signes que vous avez dépassé la vingtaine

Tu sais que tu es Marocain(e) schyzo quand...

15 make up artist marocaines à suivre sur Instagram en 2020