fbpx

Un policier use de son arme pour arrêter ceux qui violent l’état d’urgence à Kénitra

Par le 7 mai 2020 à 15:48

Afin d’arrêter six personnes ayant violé l’état d’urgence sanitaire, échangé des coups et blessures et manifesté une résistance farouche face à la police, un inspecteur principal exerçant au district de sûreté de Kénitra a été contraint, ce mardi, d’user de son arme de service.

Publicité

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué qu’une patrouille de la police judiciaire était intervenue pour interpeller les prévenus pour échange de violence à l’aide d’armes blanches au quartier Al Wahda. En ajoutant que les mis en cause ont également opposé une résistance farouche à l’aide de l’arme blanche.

Cette situation a contraint l’inspecteur principal de police d’user de son arme de service et de tirer une balle pour neutraliser le danger et interpeller l’un des suspects.

Publicité

Par conséquent, les deux personnes blessées accidentellement et superficiellement par les fragments de la balle tirée après avoir percuté le sol, ainsi que le policier, ont été conduits à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

Toutefois, les six mis en cause ont été placés en garde à vue, alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et interpeller tous les éventuels impliqués dans ces actes criminels.

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 films marocains qui nous ont fait pleurer

7 choses insolites que vous ne saviez sûrement pas

6 choses à savoir sur Salaheddine El Ghomari

Voici le classement Forbes des 10 joueurs les plus riches du monde en 2020

12 SMS qui prouvent qu'elle est tout sauf intéressée

10 types de Marocains qu'on retrouve chaque week-end

12 expressions 100% marocaines dont la traduction est trop drôle

Tu préfères la pluie à chmicha et on peut comprendre pourquoi

Quiz : Tu crois être un vrai mangeur de Tacos ? On te met au défi

7 choses que tu en as marre d'entendre depuis que tu cherches du boulot