fbpx

En plein confinement, une marocaine a transformé son appartement en maison close à Casablanca

Par le 2 juin 2020 à 19:07 - 72 réactions

Soupçonnées d’être impliquées dans l’aménagement d’une maison close, trois femmes, dont la locataire de l’appartement, ont été interpellées par les éléments de la police de Hay Hassani, dimanche dernier.

Publicité

Dans un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les services de la sûreté nationale avaient intercepté une publication sur internet affirmant qu’un local de massage proposait des services suspects aux clients.

Publicité

En effet, cette constatation a nécessité des recherches qui ont révélé qu’il s’agissait d’un appartement, et non pas d’un local public, qui accueille des personnes pour des pratiques de débauche, ajoute le communiqué.

Néanmoins, « les procédures de recherches réalisées sous ordre du parquet compétent ont permis d’interpeller la locataire qui a publié l’annonce, ainsi que deux jeunes filles suspectées d’avoir commis ces actes criminels. »

Les mises en cause ont été placées en garde à vue dans le cadre d’une enquête judiciaire pour implication présumée dans « l’aménagement d’une maison close, la débauche, la facilitation de la prostitution et l’incitation à la violation de l’état d’urgence sanitaire ».

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces 8 personnes qui nous énervent le plus au quotidien

Ces 8 cadeaux que tout Marocain aimerait avoir à l'occasion de la fin d'année

Quiz : Es-tu un véritable Doukkali ?

14 photos qui feront plaisir aux perfectionnistes

11 personnes que l'on retrouve autour d'un Couscous

16 choses qui t'arrivent quand tu pars à une 'mou9ata3a'

Découvrez à quoi ressemblait la piscine de Casablanca dans les années 1930

Si tu réponds oui à ces questions, arrête tout, tu as trouvé la bonne personne

Rumeurs, parodies : L'annuaire des sites d’informations fausses

Mode d'emploi : Comment énerver un Tanjaoui