Et pendant ce temps : 4 philippines auraient ouvert une maison close à Casablanca en plein confinement

Par le 15 avril 2020 à 14:10

À en croire les informations rapportées par bladi.net, quatre jeunes femmes philippines en situation illégale au Maroc auraient ouvert une maison close à Casablanca en plein confinement.

Publicité

Selon la même source, les jeunes femmes auraient transformé un centre de massage et relaxation situé à Hay Hassani, en une maison close en cette période de crise épidémiologique marquée par un confinement qui devrait prendre fin le 20 avril prochain s’il n’est pas renouvelé. Pour promouvoir leurs services, elles auraient communiqué sur des sites de rencontre sans jamais révéler leur adresse exacte.

Publicité

Néanmoins, la brigade de la police judiciaire de Casablanca aurait trouvé l’appartement et elle se serait déplacée sur les lieux vendredi dernier.

L’information est toujours officieuse, par ailleurs, selon Bladit.net, les mises en cause auraient été arrêtées en compagnie d’un homme de 34 ans avant d’être présentés devant le tribunal, dimanche, pour « aménagement d’un lieu à fins de débauche, prostitution, violation de l’état d’urgence et séjour illégal ».

A warrior princess avec un solde inépuisable d'engagement, de volonté et de tenacité... Mon ambition, c'est d'arriver au plus haut !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses qui font la force de 'Derb Ghellef'

Voici la liste des documents que n’exige plus la CNSS, et ceux qui ont été remplacés

15 Gifs qui résument tes Lundis

Khouya, voilà pourquoi je ne veux pas te donner mon numéro

Negafa, Guerrab... ces métiers propres à notre culture

Les 10 montres les plus chères au monde

Top 10 de noms de métiers complètement loufoques

10 livres audio gratuits pour ne pas s'ennuyer pendant le confinement

Les 7 plats les plus dangereux au monde

10 étapes par lesquelles tu passes quand tu finis une série que tu as regardée pendant des années